Les références couleurs qui font doublon.

Bonjour à tous et à toutes,

Récemment j’ai fait le tri de mes références couleurs, que j’ai voulu classer par teintes, en faisant des camaïeux de couleurs.

Ce tri a mis en lumière le fait que certaines références font doublon, car elles ont une couleur strictement identique, et seule la finition change.

Je les achetées pour la plupart dans le but de faire des camaïeux. Or, la différence est tellement subtile que vous ne la verrez pas sur votre tissage. Il est donc inutile de posséder toutes ces finitions, et je souhaite vous éviter de dépenser de l’argent pour rien.

Aujourd’hui je commence par la couleur jaune canari. Je vous mets les différentes références de cette couleur ci dessous: le 1572 est AB opaque brillant (reflets arc en ciel), le 1562 est opaque brillant luster (il brille plus qu’un brillant standard, mais sans reflets irisés), le DB 1582 (mat opaque), le DB 1132 (opaque brillant), et le DB 1592 (mat opaque AB, reflets arc en ciel).

canary AB.PNGcanary luster.PNGmat opaque canary.PNGcanary brillant.PNGcanary glazed.PNG

Voici les références qui font doublon: le 1132 et le 1582, contrairement à ce que laisse croire la photo, sont d’une teinte absolument identique, le 1132 est légèrement brillant, mais sur un tissage, on ne fera aucune distinction entre les deux.

Les 1572, et 1562 sont eux aussi très semblables: à vous de choisir la finition que vous préférez, luster ou AB, mais là encore, il est inutile de posséder les deux finitions. Le 1592 est de la même teinte, mais comme il est mat, il est plus clair que les deux précédents.

Il vous faut néanmoins un jaune canari, c’est une des couleurs de base à avoir. Voici les références que je vous conseille d’avoir: en priorité, le 1132 (opaque brillant), puis le 1592, légèrement plus clair et mat AB: côte à côte, ces deux références se distinguent tout de même.

Pour les autres références, c’est une question de goût sur les types de finition. A vous de voir ce que vous préférez, et si vous en avez réellement besoin.

Enfin, voici des propositions de camaïeux à partir du jaune canari.

Le premier, dans des couleurs vives (de gauche à droite, du plus clair au plus foncé): DB 1592, DB 1132, DB 2103, DB 2104.

C’est le camaïeu que j’ai utilisé pour le cacatoès et pour le poisson:

cacatoès

discus orange

Voici une autre possibilité de camaïeu, vers des tons moins vifs: DB 1592, DB 1132, DB 2285.

Voilà, j’espère que cet article vous aura été utile!

Bon après-midi!

 

 

 

 

 

 

 

Utiliser les perles transparentes: le DB 220.

Bonjour,

Aujourd’hui un micro article sur l’utilisation des perles miyuki transparentes.

Elles sont difficiles à placer dans un tissage, pour plusieurs raisons: quand elles sont regroupées dans le sachet, elles ont l’air beaucoup plus foncées que quand vous les utilisez une à une dans votre tissage. Et selon la couleur de la perles à côté desquelles vous les placez, elles changent de teinte (comme elles sont transparentes, elles reflètent une partie de la couleur de la perle d’à côté).

C’est donc difficile de prévoir l’aspect final de votre tissage.

Par contre, quand elles sont bien utilisées, elles permettent de créer des nuances subtiles, en jouant sur la couleur des perles à côté pour créer de nouvelles teintes.

Aujourd’hui, je vous montre comment j’utilise la perle DB 220.

DB 220.PNG

C’est une perle brillante et semi mate. Dans le sachet, elle est d’un blanc tirant légèrement sur le gris.

Première possibilité: si vous l’utilisez en toute petite quantité, à côté d’un blanc brillant comme la référence DB 201 ou la BD 202, elle restera blanche, et donnera un peu de profondeur à votre tissage, en offrant une meilleur variété de finitions de blancs.

Ci dessous, de gauche à droite: DB 200, DB 202 et DB 220:

 

Un exemple ci dessous: j’ai utilisé trois blancs différents pour le rebord du bateau, le DB 200, DB 202 et le DB 220. La 220 est signalée par la flèche. Elle est placée à côté de la référence DB 202, qui est un blanc très brillant.

bateau.PNG

Deuxième possibilité: plus vous l’utilisez en grande quantité, plus elle tire sur le gris. Elle contraste particulièrement bien avec le blanc DB 200 (le blanc opaque brillant).

Sur le renard, la référence DB 220 m’a permis de créer un peu de profondeur sur le museau, sans avoir recours à un gris, qui aurait trop tranché avec le blanc en dessous.

renard.PNG

Troisième possibilité: si vous voulez créer un camaïeu allant du blanc au gris et qui donne de la profondeur au tissage, la référence DB 220 permet de faire le lien entre un blanc et un gris plus net.

Ci dessous, exemple avec la noix de coco:

coco.PNG

Pour conclure:

Si vous souhaitez utiliser la DB 220 comme un blanc: utilisez-la en petite quantité et à côté de la référence DB 201 ou DB 202.

Si vous souhaitez utiliser la DB 220 comme un gris très léger, ou comme un blanc donnant de la profondeur: utilisez-la en petite quantité à côté de la référence DB 200.

Si vous souhaitez utiliser la DB 220 en tant que gris léger, dans un camaïeu, utilisez-la en grande quantité entre la DB 200 et un gris plus foncé.

Voilà, j’espère que cet article vous sera utile,

Bonne journée!

 

 

 

Camaïeu bleu gris/bleu navy

Rebonjour,

Tant que je suis dans les bleus, voici le camaïeu suivant: du bleu gris « denim » au bleu navy (bleu marine très foncé).

Voici les références dans l’ordre, du plus clair (et tirant le plus sur le gris) au plus foncé: DB 267 (opaque luster), DB 377 (mat métallique), DB 1054 (mat métallique irisé), DB 2143 (opaque brillant duracoat) et DB 2144 (opaque brillant duracoat).

bleu 1.PNGbleu 2.PNGbleu 3.PNGbleu 4.PNGbleu 5

Ci dessous, trois exemples: pour le perroquet, j’ai utilisé les deux dernières nuances en complément du bleu saphir et du bleu cobalt.

Pour la baleine d’Anaïs Parisi, j’ai utilisé le bleu navy et le bleu cobalt. Pour le dauphin, le bleu navy et le bleu gris « denim » DB 267.

perroquet.PNG

Dauphin.PNG

baleine.PNG

Et voilà,

A vous de jouer!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Camaïeu bleu saphir/ bleu cobalt

Bonjour,

Je vous propose un nouveau camaïeu aujourd’hui, le camaïeu bleu saphir/cobalt.

Pour faire un camaïeu, je vous conseille d’utiliser des finitions différentes (opaque brillante, transparente…) afin de créer un contraste.

Si vous utilisez des perles d’une finition identique, le contraste ne se fera pas, et vos perles auront l’air uniformes.

Un exemple ci-dessous:  pour les perles au dessus des yeux, et sur les joues, j’ai alterné un rang de blanc perle et un rang de crème brillant: les couleurs sont très proches, et la finition est la même, on a du coup l’impression que la partie entre les yeux et le sommet du front, et celle des joues, sont unies, ce qui n’est pas le cas. Il y a bien deux couleurs différentes (cela ne se voit qu’en plein soleil, autant dire rarement en ce moment…)

DSC04388

Voici le camaïeu bleu saphir que je vous propose: de haut en bas, du plus clair au plus foncé: DB 1578 (opaque brillant AB/ aurore boréale) , DB 063 (transparent AB/aurore boréale),  DB 216 ( opaque brillant luster/très brillant), DB 726 (opaque brillant standard), et DB 0748 (mat transparent, ma finition préférée!)

Attention: le DB 063 et le DB 1578 sont très proches en teinte et en aspect: le 63 est transparent mais comme il est en finition AB, il peut être confondu avec le 1578. A vous de voir le rendu et les nuances que vous souhaitez réaliser.

Les trois dernières références sont de la même couleur mais d’une finition différente: plus la finition est brillante, plus elle semble claire.

bleu 1.PNGbleu 2bleu trois.PNGbleu 4.PNGbleu 5.PNG

Ci dessous, un exemple de tissage dans lequel j’ai utilisé ce camaïeu: dans les bleu marine utilisés, le saphir est le plus clair, puis le cobalt, et enfin le navy.

perroquet.PNG

Et voilà, j’espère que cet article vous sera utile!

Bonne journée!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les perles mates transparentes.

Bonjour,

Aujourd’hui je vous parle des perles mates transparentes.

20170728_115045.jpg

Elles apparaissent souvent sous la désignation « mat transparent » ou « semi mat transparent », les « semi mat » étant légèrement plus opaques.

Elles ont l’aspect et la texture du verre poli, et elles sont assez fragiles. Elles sont régulières (bien plus que les silk satin).

Pour leur utilisation: je trouve qu’elles donnent un aspect gourmand, velouté, aux tissages.

Ci dessous quelques exemples: le jaune de la banane, le centre du coeur coco et le bord bleu du béret. Mon Petit Bazar utilise aussi beaucoup le marron pour ses créations, je pense à la poule ou au cocktail coco.

20170728_131914.png

20170728_085408

20170728_132327.png

Bon tissage!

Les différentes perles miyuki

Les perles utilisées pour le tissage brickstitch et pour le tissage de pracelets sont des miyuki Delicas 11/0. On en trouve de toutes sortes, toutes textures, couleurs…

C’est parfois difficile de s’y retrouver parmi toutes les références. Je vais donc essayer de faire un petit guide pour vous aider à vous repérer, et dans un article postérieur, j’essaierai de vous indiquer à quoi correspondent les couleurs et lesquelles vont ensemble.

1- Les silver lined opaques.

Très faciles à tisser, elles brillent légèrement en gardant toutefois un côté mat (aucune transparence, effet compact garanti). Elles sont plus lourdes que les perles simples, et sont plus faciles à aligner.

DSC01304 - Copie.JPG

Le jaune citron: DB 2187, le rose bonbon (je l’adore) DB 625, DB 1770 pour le gris, et DB 1458 pour le taupe.

D’autres couleurs dans la même gamme (repérées sur Perles and Co, mais les références sont les mêmes partout): DB 629 (lilas), DB 630 (gris fumée), DB 631 (gris foncé), DB 622 (pèche), DB 624 (rose clair), DB 626 (bleu turquoise), DB 628 (bleu ciel)… Il en existe sans doute d’autres, n’hésitez pas à rajouter des commentaires et je modifierai l’article.

Prix entre 3,20 euros le sachet et 5 euros. Elles sont un peu plus chères que les perles standard, mais elles valent le coup. Je testerais bien le bleu turquoise même si ce n’est plus la saison.

DSC01305 - Copie.JPG

 

2- Les silk satin.

Elles ont un côté miroitant qui donne un bel effet sur un tissage. Elles sont légèrement transparentes mais restent toutefois bien visibles.

Elles ont certains désavantages: elles sont moins régulières que d’autres perles, et les rangs ne sont pas forcément droits. Faites attention à leur taille en les enfilant et n’hésitez pas à mettre de côté celles qui sont trop grosses ou trop petites.

Par ailleurs elles sont moins lisses que les autres, et si vous décidez d’enlever une de ces perles de votre rang parce que vous avez fait une erreur, faites attention en la retirant: elles ont tendance à effilocher le fil de nylon, qui faut ensuite couper.

DSC01298 - Copie.JPG

DSC01299.JPG

Différentes références: DB 1812 (turquoise), DB 1817 (gris clair fumé), DB 670 (blanc), DB 1806 (entre rose et mauve), de DB 1801 à DB 1815, DB 1816 et DB 1817 (gris et gris  anthracite).

Voilà c’est tout pour ce soir, les prochaines ce sont les fluos et les perles mates/métalliques.

3- Les « mat » et « metallic mat ».

Comme leur nom l’indique, elles sont mates, donc elles ne brillent pas (à ne pas confondre avec les opaques, qui peuvent briller mais ne sont pas transparentes).

Elles permettent de contraster avec les brillantes, et de donner un aspect plus satiné aux créations.

Par exemple, le chapeau du chapelier est tissé en perles mates, soulignées par des perles brillantes et transparentes sur le côté.

Le bémol: elles sont un peu plus fragiles que les perles standard, elles ont une consistance légèrement crayeuse, et elles accrochent parfois un peu pendant le tissage. Le rang n’est pas toujours régulier.

dsc01303

Références de perles mates et métalliques: DB 307 (gris), DB 311 (gris vert), DB 321(gris foncé), DB322(champagne), DB325 (violet), DB331(doré) , DB335 (argent)…

Références de perles mates non métalliques: DB 310 pour le noir, DB 354 pour la peau… A compléter au fur et à mesure bien sûr.