Astuce pour dessiner facilement son propre dégradé

Bonsoir,

Une astuce rapide ce soir, suite à une question de Béatrice sur les dégradés.

Cette astuce s’adresse à celles qui dessinent sur BeadTool.

Comme vous avez sans doute pu le constater, la représentation des couleurs sur BeadTool 4 pose plusieurs problèmes: tout d’abord, les couleurs ne sont pas toujours réalistes. Vous dessinez un modèle dont les couleurs vous paraissent magnifiques sur le logiciel, et quand vous commencez à tisser avec les couleurs en question, votre modèle ne ressemble pas du tout à ce que vous souhaitiez.

Deuxième problème: certaines teintes sont très proches, et quasi impossibles à distinguer sur votre écran (comme par exemple les références de jaune DB 721 et DB 751, bonne chance pour voir où vous placez vos couleurs sur votre dessin!).

Pour dessiner un joli dégradé, il faut respecter deux étapes: une étape sur le logiciel au moment du dessin, pour répartir les couleurs de façon harmonieuse, puis une étape « physique » qui implique de bien choisir les couleurs dans votre palette.

Ce soir, je vous montre comment répartir les couleurs sur votre dessin sans vous martyriser les yeux.

La solution est toute simple: pour répartir les couleurs de votre dégradé, prenez des couleurs fantaisistes et surtout qui contrastent, comme sur le dessin ci-dessous.

Je sais ce que vous vous dites: bon sang qu’il est laid! Ce n’est que le brouillon de travail 🙂

L’utilisation des couleurs vives et contrastées me permet de me rendre compte par exemple que la partie jaune et la partie verte sont à travailler: la partie jaune ne respecte pas l’arrondi du poisson.

Je peux aussi voir qu’il y a une harmonisation à faire en bas au niveau du violet et du rouge.

Enfin pour les poissons, j’utilise toujours une couleur différente pour les nageoires, afin de voir si elles épousent bien la forme du corps du poisson, et si le corps du poisson a une forme harmonieuse.

Une fois ce travail réalisé, vous pouvez passer à la phase suivante, que je vous expliquerai demain 🙂

Bonne soirée!

Tutoriel: coller du tissu à l’arrière de vos tissages pour les rigidifier.

Rebonjour,

Voici donc la suite de l’article de ce matin.

Pour rigidifier vos broches en les collant sur du tissu, il vous faut:

  • Du tissu pailleté. J’ai pris du doré, vous avez plusieurs autres couleurs sur Perles and Co.
  • De la colle Hasulith.
  • Des ciseaux fins pour couper le tissu, types ciseaux de broderie ou ciseaux à ongles.
  • Un stylo Pilot Frixion effaçable à pointe fine (05)
  • Des supports de broches horizontaux
  • Du fil à coudre ou du coton DMC (un brin)
  • Une aiguille à coudre

 

Première étape: posez votre tissage sur l’envers du tissu et tracez le contour avec le stylo Frixion. Respectez bien le contour des perles.

A savoir: le stylo Frixion a pour avantage de s’effacer avec la chaleur: un coup de sèche cheveux et il disparait. Cela vous évitera des traces de stylo disgracieuses.

20200509_171526

20200509_171729

 

Deuxième étape: découpez le tissu avec vos ciseaux.

Astuce: quand vous découpez, ce ne sont pas les ciseaux qui tournent autour de la forme, c’est vous qui bougez le tissu, les ciseaux restent immobiles. Cela vous permettra une découpe plus fine.

Posez votre tissage sur le tissu et vérifiez que votre tissu ne dépasse pas. Si des zones dépassent, coloriez-les avec le stylo à friction et coupez-les.

 

Troisième étape: retournez votre pièce de tissu, et avec le stylo, faites des repères pour coudre votre support de broche.

20200509_172408

 

Quatrième étape: cousez votre support de broche au tissu, en vous arrangeant pour que le nœud d’arrêt de votre fil soit à l’arrière du tissu et donc caché.

20200509_172503

20200509_172755

 

Cinquième étape: enduisez votre tissage de colle Hasulith, en ne vous approchant pas trop du bord du tissage. N’enduisez pas le tissu, enduisez uniquement le tissage.

20200509_172758

 

Sixième étape: collez votre tissu sur le tissage, en l’ajustant bien pour que le tissu ne dépasse pas.

20200509_172922

Laissez sécher à plat, au moins 12 heures.

 

Septième étape: une fois la colle sèche, retournez votre tissage, coupez les morceaux de tissu qui dépassent.

Si c’est trop délicat de couper le tissu, coloriez-le avec un feutre de la même couleur que les perles.

20200509_172934

 

Voilà, j’espère que ce tuto vous aura été utile,

Bonne fin de journée!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mini tutoriel pour créer son diagramme, ou comment j’ai dessiné mon léopard

Bonsoir!

Récemment, j’ai publié un léopard. J’ai pensé que cela vous intéresserait peut être de savoir de quelle façon je dessine, et j’ai donc décidé de vous montrer les coulisses de la création de ce diagramme.

1.PNG

2.PNG

 

1- La recherche d’images

Pour les animaux, je procède toujours de la même façon: je cherche une image « générale » de l’animal (une image sur laquelle on le voit en entier), et une photo en gros plan, souvent de la tête, (de profil ou de face), pour avoir une idée de l’aspect des yeux et de la façon dont le pelage se place.

Pour le léopard, j’ai simplement tapé « léopard profil » dans Google, et j’ai utilisé les photos ci-dessous.

3.PNG

4.PNG

Prenez le temps de bien sélectionner vos photos, c’est une étape importante.

 

2- Le contour du diagramme

Une fois vos photos sélectionnées, enregistrez les dans un dossier sur votre ordinateur.

Pour ma part, je travaille sur BeadTool4, qui vous permet d’importer l’image en arrière plan.

Pour d’autres modèles, comme mon cacatoès ou ma première panthère, j’ai travaillé directement sur un bloc de papier. J’ai placé mon ordinateur à côté de mon bloc pour bien observer les photos repérer les formes, et j’ai reproduit le tout sur mon bloc.

Commencez toujours par le contour de votre diagramme: cela vous permettra de limiter la taille de projet. Si par exemple vous commencez par les détails comme les yeux, vous devrez faire le reste du dessin de façon proportionnelle, et votre dessin risque d’être énorme.

Bon à savoir: quand vous utilisez une image en arrière plan sur BeadTool pour dessiner, pensez à prendre une image avec un fond qui contraste avec le sujet (et donc pas comme sur la photo en dessous), ce sera plus facile pour vous de distinguer la forme du sujet.

5.PNG

Une fois que votre photo est placée sous votre grille, dessinez le contour de votre motif, en utilisant une seule couleur.

3- Placer les couleurs. 

Pour les animaux entiers comme celui ci ou le tigre, j’ai procédé en deux étapes.

J’ai commencé par mettre les couleurs de fond: ici le dégradé du blanc au sable doré du pelage.

Pour le tigre, j’ai commencé par le dégradé du blanc au orange.

Pour placer les couleurs, il suffit d’observer attentivement la photo: sur la panthère, on voit que les zones sur le ventre et les pattes sont blanches, on remarque que le pelage le plus foncé est au niveau du centre du corps et de la tête. Il y a du gris sur la queue et à l’arrière des pattes. Placez vos couleurs sur votre diagramme de la même façon.

Une fois que le fond est fait, vous n’avez plus qu’à placer les rayures ou les taches.

Là encore, observez les photos de près: sur le léopard, les grosses taches bicolores sont concentrées sur l’abdomen, alors qu’au niveau des pattes et du bas du ventre, elles sont plus unies et plus petites.

Pour la tête, je me suis servie de la photo en gros plan pour déterminer la forme et l’emplacement des taches.

Bon à savoir: mettez sur papier ou sur ordinateur les couleurs qui vous plaisent sans vous soucier de leur référence (leur numéro DB). Sur BeadTool en particulier, le rendu proposé par le logiciel est souvent très éloigné du rendu réel, ne vous y fiez donc pas.

Une fois votre dessin terminé, choisissez parmi vos références de perles les couleurs qui vous semblent correspondre au rendu que vous souhaitez.

Une fois votre dessin tissé, vous n’aurez plus qu’à rentrer les bonnes références dans le logiciel.

Voilà, j’espère que ce mini tuto vous aura été utile.

Si vous souhaitez retrouver les diagrammes, ils sont disponibles sur ma boutique Etsy.

Bonne soirée!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le tutoriel du vélo partie 3: la roue avant

Bonjour,

Voici la suite du vélo. Prenez votre temps pour cette partie relativement délicate.

 

vélo printemps.png

Sortez votre fil par la perle turquoise N, comme sur la photo ci dessous:

tuto vélo 1.jpg

Tissez ensuite votre rang jusqu’en bas.

tuto vélo 2.jpg

Tissez en suite le bas de votre roue, comme ci dessous.

 

tuto vélo 4.jpg

tuto vélo 5.jpg

Poursuivez la partie moyenne de votre vélo, en vous arrêtant bien comme ci dessous.

tuto vélo 6.jpg

Une fois que vous êtes arrivé au quatrième rang contenant une perle dorée, comme ci dessus, repassez votre fil en sens inverse dans le tissage, et ressortez le par la perle noire tout en bas à droite, comme ci dessous.

tuto vélo 7.jpg

Tissez la suite du bas de votre roue, en vous arrêtant bien à la perle dorée comme ci dessous.

tuto vélo 8.jpg

Ne vous inquiétez pas si les différentes parties de votre roue sont un peu de travers, elles se repositionneront bien quand vous ferez la suite de la roue.

Bonne soirée 🙂

Le tutoriel du vélo: partie 2

Bonsoir,

Aujourd’hui je vous montre comment tisser la première difficulté de ce vélo: le guidon.

diagramme tuto partie 2.PNG

Tissez votre nouveau rang en partant de la flèche. Une fois que vous avez terminé votre rang, insérez votre aiguille de haut en bas dans votre perle N (turquoise), et ressortez la par la la perle F juste à côté, comme ci dessous.

20190410_144003.jpg

 

Tissez ensuite votre nouveau rang puis les rangs suivants, puis tissez deux rangs de la poignée du haut, comme ci dessous.

20190410_144449.jpg

Une fois arrivé à ce point, passez votre aiguille dans la perle noire, et faites la ressortir par la perle turquoise N comme ci dessous:

20190410_144545.jpg

 

Ensuite tissez la poignée basse de votre guidon.

20190410_144635

Tissez votre nouveau rang, en faisant une augmentation avec une perle turquoise et une perle noire.

 

 

Vos quatre perles se retrouvent alignées sur le même rang, avec un espace entre la perle turquoise la plus claire et la perle noire juste au dessus. Votre fil sort par la perle noire tout en bas.

photo 1.jpg

Pour relier ces deux parties: passez votre fil du haut vers le bas dans la perle turquoise juste au dessus.

photo 2.jpg

Passez votre aiguille du bas vers le haut dans la perle noire au dessus.

photo 3.jpg

Repassez votre aiguille, du haut vers le bas, dans la perle turquoise claire.

photo 4.jpg

Et remontez votre aiguille dans la perle noire tout en bas. Votre fil sort ensuite par la perle noire tout en bas. Vous n’avez plus qu’à tisser la fin des deux poignées.

 

photo 5.jpg

Et voilà, votre guidon est terminé!

Bonne soirée 🙂

 

Le tutoriel du vélo: partie 1

Bonjour,

Comme promis voici le tutoriel pas à pas qui vous permettra de tisser le vélo de printemps.

Je publierai les mercredi, vendredi et dimanche, pour vous permettre d’avancer tranquillement.

Aujourd’hui on commence par la partie facile: le panier de fleurs.

diagramme capture.PNG

partie 1 tutoriel.PNG

20190410_135857.jpg

Une fois votre premier rang tissé, commencez par la partie droite du panier, comme sur le schéma.

En bas de votre deuxième rang, démarrez le rang trois par une augmentation avec une perle H et une perle G.

20190410_140505.jpg

Une fois ces deux perles tissées, rentrez votre aiguille dans la perle H et traversez le tissage pour ressortir par la perle grise.

20190410_140524.jpg

Repassez votre aiguille par la perle noire du premier rang et ressortez-la par la perle grise du rang 2.

20190410_140548.jpg

Poursuivez votre rang 3 comme indiqué sur le schéma.

20190410_141708.jpg

Une fois que vous avez fini le rang 4, passez votre aiguille dans la perle N turquoise comme ci dessous et faites la ressortir en rang 1 par la perle M (turquoise foncé).

20190410_141747.jpg

Passez ensuite votre aiguille dans la perle turquoise du rang 1 au dessus de la perle M, et faites la ressortir de l’autre côté en rang 4, par la perle dorée.

20190410_141813.jpg

Terminez tranquillement votre panier en suivant le schéma.

20190410_142953.jpg

Coupez les fils qui dépassent en laissant un centimètre au moins. Quand vous tisserez la partie gauche du panier et le guidon, il est possible que vous ayez besoin de resserrer vos perles, ne coupez pas vos fils à ras tout de suite.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, on poursuit vendredi avec le guidon.

Bonne fin de journée 🙂

 

 

 

 

Le matériel pour tisser le vélo de printemps, partie 2

Bonsoir,

Je vous propose ce soir plusieurs références couleurs pour tisser votre vélo.

Il vous faut:

  • deux saumons, un clair et un foncé
  • deux turquoises: un moyen et un foncé
  • un bleu clair
  • deux crème (un clair et un foncé)
  • deux framboise (un moyen et un foncé)
  • un doré OU un argenté
  • un noir
  • un gris moyen
  • un jaune vif
  • trois verts (un foncé, un moyen, un clair)
  • un marron clair

Je vous conseille de prendre de préférence des Duracoat pour les turquoises, qui sont utilisées dans les parties les plus délicates du tissage. Vous avez besoin de perles solides et faciles à faire glisser.

 

Les saumons:

    – le foncé: vous avez l’embarras du choix: 2115, 2114, 2113, 2112 ou 1363. Le 1363 est moins cher que les autres qui sont des Duracoat.

    – le clair: le 1493, le 1503, le 207, le 206.

Les turquoises: il faut que les deux couleurs soient proches en nuance, l’un un peu plus foncé que l’autre.

    – le moyen: le 2130 ou le 658, le 166

    – le foncé: 2133, 798

Le bleu clair: le bleu ciel existe en plusieurs déclinaisons: 1497, 257, 1537, 1527,  à vous de choisir la finition qui vous convient. Ce n’est pas un problème si vous choisissez une finition mate pour cette couleur, elle n’apparait pas sur les sections difficiles du tissage.

Les couleurs crème:

    – le clair: le 203, le 1530, le 1490, le 1500

    – le foncé: vous pouvez utiliser le 389, car il n’apparait que dans des zones faciles, ou le 1571, ou le 208.

Les couleurs framboise:

    – le moyen: idéalement, utilisez le 2175, qui est vraiment joli. Vous avez aussi le 873, mais attention il est mat.

    – le foncé: je vous recommande le 162 (mon préféré), ou le 791.

Le doré: mon préféré est le 1832, pour l’argent, le 551.

Le noir: utilisez le 10, pas le 310, qui risque de vous poser problème au niveau des roues.

Le gris: n’utilisez pas un mat, vous allez vous arracher les cheveux. Vous avez les 731 et 1139, le 252 est joli également, mais plus clair.

Le jaune vif: utilisez plutôt une teinte « canary » pour aller avec le reste de vous couleurs. Attention, ne faites pas de frais, il n’y a qu’une seule perle de cette couleur, pour le phare.

Dans cette teinte vous avez le choix, elle existe dans toutes les finitions: 1582, 1132, 1592, 1572, 1562.

Les verts:

    – le vert foncé: les 2127 et 656 sont assez similaires en teinte.

    – le vert moyen: j’utilise beaucoup le 877. Le 163 est de la même teinte, en brillant AB.

    – le vert clair: j’ai utilisé le mint: il existe en plusieurs déclinaisons, à vous de choisir la vôtre: 1496, 1516, 1506, 1536: choisissez-en une, elles sont exactement de la même teinte.

Le marron clair: idéalement, utilisez le 2107, qui ressemble vraiment au cuir un peu caramel des vélos, ou aux caramels Werther’s original. Il n’a pas vraiment d’équivalent, à la rigueur le 2274 pourrait également bien fonctionner.

Il existe sans aucun doute des couleurs que je n’ai pas et qui conviendraient tout aussi bien, n’hésitez pas à faire aussi avec ce que vous avez. Cette liste a surtout pour objectif de vous faire visualiser les teintes que j’ai choisies pour ce vélo.

Voici le diagramme pour vous permettre de visualiser leur répartition.

vélo affiche.PNG

A vous de jouer 🙂 , la suite mercredi!

Le matériel pour tisser le vélo de printemps, partie 1

Bonsoir 🙂

Hier j’ai publié le diagramme de mon vélo de printemps. Au vu de la difficulté de tissage de ce modèle, je vous propose un tutoriel pas à pas pour vous aider à le tisser. vélo.PNGCe tissage est particulièrement difficile à cause des parties évidées au niveau des roues, du cadres et des poignées. L’objectif de ce tutoriel est donc de vous montrer comment tisser proprement des parties évidées.

Pour ce soir, je vais commencer par vous donner la liste du matériel indispensable pour réussir votre vélo.

1- Les perles.

Pour ce modèle, simplifiez vous la vie en prenant uniquement des perles dans les finitions suivantes:

    – des duracoat opaques brillantes, comme les 2113, 2114, 2115 (saumon), 2101 (jaune clair), 2130 (turquoise), 2106 (camel)…

    – des métalliques comme le doré 1832 par exemple

    – des silver lined, qu’elles soient duracoat ou non: la 2175 (framboise) par exemple

  – des opaques brillantes, qu’elles soient ceylon, luster, AB, peu importe: la 162 (framboise), la 1572 (canary), la 1537 (bleu clair)…

N’utilisez pas de mates, glazed mates, de silk, qui vous poseront de grosses difficultés sur ce modèle. Oubliez également le noir mat DB 310, même s’il aurait bien rendu sur ce modèle.

Pour plus de précisions sur les perles à utiliser de préférence, vous pouvez également retrouver un article ici.

Sur la photo ci dessous, le framboise correspond à la référence DB 162, le jaune est le canary AB mat, le saumon DB 2113, le turquoise DB 2130, le doré DB 1832

20190407_165603.jpg

Pour celles qui se sentent vraiment très à l’aise, vous pouvez tenter l’aventure des mates, mais par petites touches et uniquement dans les zones qui ne posent pas de grandes difficultés, comme le panier de fleurs, et si possible avec un type de fil que je vais vous indiquer ci-dessous.

Ci dessus, j’ai indiqué le canary AB mat, que j’ai utilisé pour le phare du vélo, dans une zone qui ne pose pas de problème.

 

2- Les fils.

J’utilise deux types de fils: le Hana Thread blanc pour les tissages simples, et le Fireline 0,10 mm sur les conseils de Lili Azalée pour les tissages plus complexes avec des parties évidées.

Ce sont des fils qui représentent un investissement conséquent, et si vous ne les avez pas à la maison, ou si vous ne tissez pas souvent, vous pouvez prendre le fil Miyuki Beading Thread, ou votre fil habituel. On m’a conseillé le KO, que je n’ai pas encore testé.

Deux conseils:

1- Si vous avez le Fireline, utilisez-le en priorité, car il est plus rigide, et il vous facilitera grandement la vie. Vous pouvez également utiliser des perles mates, mais si possible pas sur les parties difficiles comme les roues ou le cadre.

Ci-dessous, une photo avec deux vélos: le vélo le plus foncé est tissé avec du Fireline, l’autre avec du fil Miyuki Beading Thread. Je me suis un peu tiré une balle dans le pied en utilisant plusieurs finitions mates. Comme vous pouvez le voir, le tissage de gauche, réalisé avec du Fireline, est beaucoup plus propre.

20190407_165211.jpg

2- Si vous utilisez votre fil habituel: évitez absolument les mates, et surtout utilisez un fil moins long que d’habitude (la longueur de votre avant bras maximum).

En utilisant une longueur moindre, votre fil s’effilochera moins et votre tissage ne sera pas distendu. N’hésitez pas à changer votre fil très souvent, en l’arrêtant bien, votre tissage ne risque rien.

Je vous laisse commencer à faire la liste de votre matériel, de mon côté, je vous fais la liste des couleurs à avoir, avec leurs équivalents.

A très vite 🙂

 

 

 

 

Créer sa propre palette sur BeadTool4

Bonjour,

Récemment, on m’a contactée pour me demander comment créer sa propre palette sur BeadTool 4, l’idée étant de créer une palette BeadTool dans laquelle on ne mettrait que les perles que nous avons à disposition chez nous.

Je suis allée regarder sur le site de BeadTool 4 et j’ai suivi un lien vers You Tube (je vous le mets ci-dessous).

Pour ceux qui ont du mal avec l’Anglais, je vous le traduis en dessous avec des captures d’écran.

 

1- Ouvrez l’onglet Outils

tuto 1.PNG

2- Cliquez sur Mes Palettes

tuto 2.PNG

La liste de toutes les perles apparait à gauche. Choisissez bien les Miyuki Delicas 11 (à noter que vous pouvez créer votre palette avec d’autres sortes de perles).

tuto 3.PNG

3- Faites glisser les couleurs qui vous intéressent vers la droite (sur la vidéo, c’est à la quarantième seconde).

tuto 4.PNG

4- Sauvegardez votre palette en cliquant sur Valider et donnez lui un nom (je l’ai appelée Essai). Enregistrez-la dans le fichier Custom. 

tuto 5.PNG

Tuto 6.PNG

Une fois que votre palette est sauvegardée, vous pouvez fermer l’onglet. Elle apparait alors automatiquement comme palette de référence à droite.

tuto 6 bis.PNG

Si vous voulez revenir à la palette de base (celle des Miyuki Delicas 11), cliquez à droite dans l’onglet et toutes les palettes apparaîtront. Vous n’aurez plus qu’à choisir celle qui vous convient.

tuto 7.PNG

Voilà,

J’espère que ce tutoriel vous sera utile,

Bonne journée!

 

 

 

 

Le live chez Perles and Co: pour ceux qui veulent revoir la vidéo

Bonjour à tous et à toutes,

Pour ceux qui n’ont pas vu la vidéo, si vous voulez jeter un œil, je suis passée faire un coucou à Perles and Co jeudi dernier, et j’ai répondu à toutes vos questions pendant ce live.

J’espère que vous y trouverez des informations utiles 🙂

J’en profite pour remettre toutes les références montrées pendant la vidéo: DB 2161, DB 2182, DB 2308, DB 2156, DB 2181, DB 2169 (violets), DB 1870, DB 1813, DB 1812 ( les verts d’eau silk satin), DB 2120, DB 2119, DB 723, DB 727, DB 159 (dégradé de marron vers rouge, du plus foncé au plus clair, le 727 étant le rouge vermillon, et le 723 le rouge père Noël), DB 797 et DB 663 pour les vert sapin, le 1832 pour mon doré fétiche, et enfin le dégradé de vert glazed, du plus foncé au plus clair: DB 2291, DB 2312, DB 2311, DB 2310, DB 2309, DB 2290 ( attention, le 2312 et 2311 sont très proches).

Et enfin mon marron pain d’épice adoré: le 2274!

Bon dimanche!