Utiliser les différents types de perles miyuki.

Bonjour à toutes et à tous,

Petit article aujourd’hui pour vous éclairer sur les différentes perles et leur utilisation.

Il existe plusieurs catégories dans les perles miyuki: les opaques brillantes, les mates opaques, les brillantes AB, les transparentes, les silk satin, les perles neon…

Ci-dessous, un exemple de transparentes et de silk satin (les photos viennent de Perles and Co). A gauche, un exemple de silk satin, à droite, des transparentes.

Les transparentes peuvent être standard ou AB (AB signifie « irisé »: vous avez des opaques irisées AB, des transparentes irisées…). Les DB 54 sont des transparentes irisées, comme on le voit sur la photo, elles sont donc AB.

Les inconvénients de ces références: les silk satin sont très tranchantes, et assez irrégulières; si vous avez besoin de défaire votre tissage, elles ont tendances à effilocher votre fil. Leurs bords irréguliers peuvent également déséquilibrer votre tissage (les rangs seront moins bien alignés). Elles cassent facilement.

Quant aux transparentes, leur inconvénient est qu’elles sont… transparentes, et par conséquent, on voit votre fil à travers (du coup on a l’occasion d’admirer les entrelacs des fils dans les perles).

Les mates opaques sont très utiles pour les différents rendus de la peau (nous n’aimons pas avoir le teint qui brille, vos créations non plus).

Leur inconvénient est qu’elles sont un peu friables, et qu’elles ont tendance elles aussi à effilocher votre fil.

Pourquoi dans ce cas ne pas utiliser que des opaques brillantes, qui sont solides, n’abiment pas le fil, ne laissent pas apparaître le dit fil…?

La réponse en image, avec un de mes derniers tissages (je n’ai pas la prétention de dire que mes tissages sont parfaits, attention, c’est juste pour vous montrer un exemple. Pour continuer sur la parenthèse, si vous voulez voir une experte en utilisation des couleurs, allez voir le compte Instagram et le blog de Mon petit Bazar).

exemple tuto masque.JPG

Sur cette création, j’ai utilisé des opaques brillantes, des mates opaques, des transparentes, des silk satin et des néons (les perles fluos). J’ai choisi les silk satin et les transparentes dans les tons pèche, pour aller avec la couleur de peau.

Les silk satin permettent de donner la texture du verre, les transparentes permettent de rajouter un reflet. Ces perles, utilisées en petites quantités, permettent de donner du relief aux créations.

En résumé:

     – Utilisez les opaques brillantes pour le cadre ou tour de votre tissage, afin de lui assurer une certaine régularité.

     – Quand vous dessinez votre création, commencez par ne mettre que des opaques brillantes; ensuite, pour donner de la profondeur, utilisez des transparentes, des mates, des silk… par petites touches.

    – N’utilisez pas de silk ou de mates opaques pour les contours, votre tissage ne sera pas assez rigide, ni assez régulier.

    – Vous pouvez utiliser les perles transparentes pour les contours de votre tissage, si vous voulez donner un côté flou ou plus profond à votre tissage.

    – Vous pouvez alterner les mates opaques et les opaques brillantes pour créer de la profondeur: par exemple une chevelure noire brillante, et des mèches mates opaques.

Un autre exemple ci-dessous de jeu avec les couleurs et les textures: sur les cerises, Karen a utilisé des opaques brillantes et des transparentes irisées pour les reflets.

cerises mon petit bazar.PNG

Voilà, au programme du prochain articles: les autres types de perles, et les références des transparentes à avoir.

Bon samedi!

 

 

 

 

 

 

 

 

Mettre à jour Bead Tool 4.

Rebonjour,

En farfouillant dans Bead Tool pour le livre, j’ai trouvé plein d’options que je n’avais pas remarquées. Ce logiciel d’apparence assez simple est finalement bourré de possibilités.

Aujourd’hui, un élément essentiel: la mise à jour. En effet, BeadTool ne se met pas à jour, sauf si vous le lui demandez. Une fois que l’option est validée, il se mettra à jour tout seul. Ainsi, j’ai pu constater que certaines références qui viennent de sortir sur Perles and Co sont déjà intégrées dans la palette.

Voici comment programmer les mises à jour automatiques:

   – allez dans l’onglet « affichage ».

tuto bead tool 1.PNG

– cliquez sur « options ». Une fenêtre apparait.

Allez dans l’onglet « général », et dans « mises à jour », vous sélectionnez « oui » dans les deux cases.

tuto bead tool 2.PNG

Et voilà!

Bon dimanche!

Kit de démarrage: les verts, et l’argent.

Bonjour,

Aujourd’hui la suite des couleurs à avoir pour démarrer, je reste dans les opaques brillantes.

DSC02039.JPG

     De gauche à droite, l’argent brillant (attention, il est un peu cher et le paquet ne contient que 5 grammes de perles, à utiliser avec parcimonie), c’est celui qui se rapproche le plus du véritable éclat de l’argent; vert menthe (je l’ai déjà mis précédemment je crois), vert argile (difficile à trouver, mais essentiel), vert cactus (kaki), vert avocat, et vert olive…

Avec tout ça, plus les verts que je vous ai mis précédemment, vous avez de quoi faire 🙂

Prochain article sur les miyukis: je vous présenterai les transparentes, et la façon dont vous pouvez les utiliser.

Bon dimanche!

 

J’ai testé le vernis Décopatch d’Étoiles Pistache.

Bonjour,

aujourd’hui mini article pour vous parler du vernis Décopatch conseillé par Virginie, alias Des étoiles à la Pistache.

J’ai déjà fait plusieurs articles sur les tissages, et la façon de rigidifier au mieux les créations.

J’ai eu des problèmes de décoloration avec la colle Hasulith, j’ai donc testé le vernis à ongles comme le suggérait une utilisatrice.

Ce dernière solution est assez satisfaisante, le plus grand problème étant l’odeur de vernis, qui reste très forte.

Virginie m’a alors suggéré de tester le vernis hypoallergénique ci-dessous.

vernis.PNG

Je suis allée l’acheter sur la boutique en ligne de Créava, avec un lot de cinq pinceaux à vernis.

pinceau.PNG

Armée de mon nouveau matériel, j’ai donc verni l’arrière de mon dernier tissage.

Ce vernis ne présente que des avantages:

        – il ne sent presque rien.

        – il est très facile à étaler et il suffit d’une petite quantité.

       – un seul passage de vernis suffit: vous enduisez votre tissage de vernis, vous laissez sécher, vous le mettez sous un dictionnaire, et c’est prêt. Le tissage reste parfaitement droit et ferme.

       – il est hypoallergénique.

Bref, je vous le recommande, c’est rapide, efficace et sans odeur!

Bon samedi!

A propos de Creative Commons, mise à jour.

Bonjour,

Dernièrement, il n’était plus possible d’enregistrer une licence spécifique Creative Commons sur Ascribe.

Cela m’ennuyait, car il y a plusieurs types de licences, dont une qui m’intéressait particulièrement (celle qui n’autorise pas la commercialisation).

Ce matin, en enregistrant Betty Boop, j’ai retrouvé comment choisir une licence spécifique.

   – Il y a deux options sur Ascribe quand vous ouvrez votre compte: soit vous enregistrez votre travail sous Ascribe seul, et du coup il n’y a pas de licence Creative Commons, mais un simple enregistrement.

  – Soit vous reliez votre compte Ascribe à Creative Commons, et vous pouvez choisir votre licence.

De façon plus simple et en images, voici comment procéder.

1- Quand vous ouvrez votre compte sur Ascribe, vous tombez sur une page comme celle-ci.

tuto creative 0.PNG

2- Vous enregistrez votre travail et vous accédez à une page qui résume les informations: numéro d’enregistrement, date…

Il n’y a pas de licence spécifiée car vous n’êtes pas reliés à Creative Commons.

Pour vous relier à Creative Commons, allez tout en bas de la page et cliquez sur « Conditions d’utilisation ».

tuto creative commons 1

3- Vous arrivez sur les termes d’utilisation:

tuto creative 2.PNG

4- Faites défiler le texte jusqu’à la partie: Creative Commons Licenses.

Cliquez sur « under a Creative Commons license ».

creative commons 3.PNG

5- Votre compte Ascribe est alors automatiquement relié à Creative Commons, et vous pouvez alors enregistrer votre travail sous licence. Dans l’onglet en haut à gauche, vous voyez qu’à côté d’Ascribe, il y a à présent les sigles de Creative Commons.

Vous n’avez plus qu’à enregistrer votre travail sous la licence de votre choix.

creative commons 4.PNG

Bon dimanche de Pâques, ici c’est l’heure de la chasse aux œufs!

 

Des excuses avec un diagramme.

Bonjour, je pense que je vous dois des excuses et des explications.

J’ai récemment publié un article sur Pinterest, ainsi qu’un tutoriel pour enlever les épingles. Plusieurs personnes ont réagi à cet article, parce qu’elles ont pensé que je leur en voulais de reprendre mes diagrammes.

Donc je le reprécise: mes diagrammes sont à votre disposition et vous pouvez tout à fait les reproduire, pour votre propre usage, pour votre famille, pour faire des cadeaux… c’est le but de ces partages, et cela me fait plaisir que vous vous en serviez.

Je vous demande simplement de ne pas les reproduire sur Pinterest, ou de façon mesurée, tout simplement parce que Pinterest attire des gens mal intentionnés sur mon blog.

Ainsi, dimanche dernier, Pinterest a attiré sur le site plus de 650 visiteurs du monde entier. Je retrouve régulièrement sur des sites de vente mes créations (je pense par exemple à mon taxi jaune qui apparait sur un site de vente italien sous forme de porte-clé).

Je pense que faire la chasse aux épingles ne règlera pas le problème de copie, mais il permettra au moins que ce blog reste plus confidentiel et qu’il conserve sa fonction première, c’est à dire faire plaisir en partageant.

Pour me faire pardonner auprès de celles à qui j’ai provoqué des frayeurs, je partage ma dernière kokeshi, toujours inspirée de Kaoshoneybun: la méchante reine de Blanche-Neige.

Je souhaite un beau dimanche ensoleillé.

reine blanche neige watermark.PNG

cruella watermark.PNG

ursula watermark.PNG

Allez découvrir Kaoshoneybun!

Bonjour à tous,

Ce matin au réveil, gros choc: une créatrice, Kaoshoneybun,  m’écrit alarmée que j’ai copié son travail sur les princesses kokeshis!

Le ciel me tombe sur la tête, car dès le départ, j’étais persuadée que l’idée venait du blog Grilles de point de croix. Du coup, bêtement, j’avais mis le lien vers ce blog. J’ai même écrit à la créatrice afin de lui parler de ce que je faisais, et quand j’ai contacté Disney, je le lui en ai parlé aussi.

Hé bien en fait, la véritable créatrice est Kaoshoneybun, que je ne connaissais pas ce matin encore. Allez voir son site, il y a toutes les princesses kokeshis, et d’autres merveilles encore!

kokeshis.PNG

kokeshis méchantes.PNG

kokeshis belle au bois dormant.PNG

Visiblement, rechercher la source via Pinterest ne suffit pas, je me demande comment on peut faire afin de retrouver le véritable auteur. Peut être une recherche via Google?

Idée à creuser!

 

Les kokeshis sont en boutique.

Et voilà, comme on me demande régulièrement les kokeshis, elles sont en ligne sur la boutique. Chaque diagramme comporte un schéma grand format et les références couleurs précises, avec les étiquettes de chaque couleur.

J’ai enlevé les versions gratuites en accès grand format car j’ai (encore) trouvé des copies (c’est fou comme les gens me prennent pour un distributeur), mais normalement avec les versions plus petites sur le blog plus celles d’Instagram, je pense que vous devriez pouvoir les reproduire sans trop de mal 😉

N’hésitez pas à me contacter si besoin.

C’est tout pour aujourd’hui, bonne soirée!

 

Attention aux miyukis qui se décolorent.

Aujourd’hui, petit article pour vous indiquer quelles sont les miyukis qui ont tendance à se décolorer, ce qui vous évitera de passer des heures sur un tissage, qui ne sera finalement pas utilisable…

J’aime bien mettre beaucoup de colle (j’ai toujours peur que mon tissage ne soit pas assez rigide), et le problème de la colle, c’est que c’est liquide… (révélation fracassante, non?)

Et là, horreur: je me suis rendue compte que certaines perles miyuki se décoloraient au contact d’un liquide.

Ci dessous, le résultat sur la licorne et sur Esmeralda: licorne.PNG

esmeralda.PNG

Sur la licorne, vous remarquez que les perles roses sous le museau se sont décolorées. Sur Esmeralda, c’est encore plus évident, c’est sur la ceinture, le col et le bandeau que la couleur a bavé.

Mon conseil pour éviter ce problème: ne mettez pas de colle sur les parties tissées avec ces perles. Je testerai cette astuce bientôt.

Liste des perles qui se décolorent: ce sont les perles dont seul le cœur est coloré, le tour est transparent. Les références: 2050, 2037, 281, 2033, 2036, 2032, 2053, 2051, 2047, 1777, 2035, 2034 (tous les coloris fluos sont concernés). La liste n’est pas exhaustive, vous pouvez tout à fait la compléter si vous avez constaté des fragilités sur certaines références.

Bon dimanche!