Astuces pour se servir de l’onglet Modèle dans BeadTool4.

Bonsoir,

Ce soir je vous montre comment se servir de l’onglet « Modèle ». J’ai eu quelques « looses » que je vais essayer de vous éviter 🙂

Dans l’onglet Modèle, vous pouvez effectuer des transformations automatiques sur votre modèle déjà dessiné (désolée pour le logo et l’avertissement, mais en ce moment, la mode c’est le recadrage et le vol de photo).

On va commencer par les options « répéter vers la droite », « rogner » et « miroir », qui comportent toutes les trois un petit défaut.

Et pour conclure, la petite astuce pratique de Colleen 😉

export 1 bis.PNG

1- Répéter à droite:

Cette option vous permet de reproduire votre modèle à l’identique, sur le côté droit. C’est utile quand vous voulez par exemple faire une série de modèles ayant une base identique (comme mes visages ou mes kokeshis.)

Attention cependant: vous devez auparavant vérifier que votre nombre de colonnes est un nombre pair, sinon votre deuxième modèle est décalé.

Exemple ci-dessous quand vous cliquez sur répéter à droite quand votre nombre de colonnes est impair (dans cet exemple, il y en a 59).

export 1.PNG

export 2.PNG

Annulez l’opération et ajoutez ou enlevez une colonne.

Voici le résultat avec 58 colonnes (peu importe le nombre de colonnes tant que c’est un chiffre pair).

Ce problème n’existe pas quand vous répétez votre modèle vers le bas.

export 3.PNG

2- Miroir.

Cette option vous permet d’inverser votre modèle.

Pour cette opération, c’est l’inverse: il faut que votre nombre de colonnes soit impair.

Voici le résultat.

tuto 4.PNG

3- Rogner.

Cet outil vous fera gagner un temps précieux car il vous permet de supprimer toute la grille autour du modèle en un seul clic.

Il ne fonctionne par contre que dans certaines conditions: il faut que le nombre de colonnes qui séparent votre modèle de la bordure gauche soit PAIR.

En effet, l’outil replace automatiquement votre modèle au plus près des bordures (collé à la bordure). Si vous l’avez démarré sur une colonne ou une ligne impaire, l’outil ne fonctionne pas (il vous décale votre modèle).

Par exemple, pour ma geisha, elle n’est séparée de la bordure que par une seule ligne. Je ne peux donc pas me servir de l’outil « rogner ».

4- L’astuce de Colleen: forme libre.

Cette option, tout en bas de l’onglet « Modèle », vous permet de supprimer la grille (celle-ci, je ne l’ai pas trouvée toute seule, c’est ma copine Lollipuce qui me l’a montrée).

Attention cependant, les lignes bleues traversent toujours votre modèle quand vous l’exportez.

Capture.PNG

Et voilà, c’est tout pour ce soir,

Bonne soirée!

 

 

 

 

 

Supprimer toutes les perles d’une même couleur dans BeadTool4.

Bonjour,

J’ai eu plusieurs demandes sur le fonctionnement du logiciel BeadTool4, je vais donc essayer de vous fournir des explications régulièrement, avec dans un premier temps des astuces simples.

Voici la première: supprimer toutes les perles d’une même couleur, ce qui est particulièrement utile quand vous utilisez l’outil de transfert.

Voici un exemple: quand vous transférez une image sous BeadTool4, l’intégralité de l’image est transférée, modèle et fond d’image confondus.

citrouillecit

A noter que quand j’ai commencé à utiliser BeadTool4, j’effaçais consciencieusement les perles une par une, ce qui me prenait un temps dingue (je commence à comprendre pourquoi tout le monde m’imagine blonde…)

Voici une méthode beaucoup plus simple et surtout plus rapide.

Dans la palette à droite, double cliquez sur la couleur que vous voulez supprimer. Dans ce cas par exemple, je veux supprimer la couleur DB 51. Je clique deux fois sur la case correspondante (n’importe où dans la case sélectionnée).

palette citrouille.PNG

Quand vous cliquez deux fois, les perles de la couleur sélectionnée apparaissent en surbrillance, comme ci-dessous.

citrouille select.PNG

Cliquez sur la touche « Suppression » de votre clavier (suppr) et vos perles sont immédiatement supprimées.

Recommencez autant de fois que nécessaire, en suivant la même méthode.

Voilà, à vous de jouer!

Bonne fin de journée!

 

 

 

Les différentes grilles disponibles sur BeadTool4

Bonsoir,

Ce soir, suite à une question d’une lectrice, voici les différentes grilles que vous pouvez trouver sur BeadTool4.

A droite de votre écran, vous avez une colonne. L’onglet « modèle » vous donne la liste des perles utilisées sur votre modèle, et l’onglet « palette » vous donne accès à l’ensemble des couleurs disponibles sur le logiciel.

A côté de « Colonnes », vous avez un curseur qui vous permet d’augmenter les colonnes ou de les diminuer, même chose pour les lignes. Le curseur « Point » correspond au type de grille proposé.

Voici les différentes grilles proposées:

 

Pour le peyote drop, le logiciel va jusqu’à 9 drops.

Pour le RAW, le logiciel va jusqu’à RAW 3.

Voilà, bonne soirée, et bonnes crêpes!

 

Les options d’exportation sur BeadTool 4

Bonjour,

L’article d’aujourd’hui porte sur l’exportation de vos modèle dessinés sur BeadTool4.

Le logiciel offre un grand nombre de possibilités, que je vais vous présenter dans cet article.

L’apparence de votre diagramme est importante, et elle est déterminée par le public auquel vous allez l’adresser.

Si votre objectif, en publiant votre diagramme, est de permettre aux autres de le refaire facilement, il est préférable de choisir l’exportation la plus lisible, et donc la plus simple possible.

Si votre objectif est de publier un diagramme esthétique, parce que vous n’avez pas eu le temps de tisser mais que vous voulez quand même le montrer, il y a des options sur BeadTool4 qui vous permettent de publier une version un peu plus « affriolante » (esthétique quoi) que la version pratique de base.

Enfin, vous devez être en mesure d’adapter vos diagrammes  à la vue (myopie, astigmatisme, presbytie et autres…) de votre destinataire: pour certains, le schéma simple avec les lettres est illisible, pour d’autres, c’est le schéma en relief qui est difficile à lire.

Voici en images les explications et vos différentes possibilités.

1- Pour exporter un diagramme, allez dans Fichier, puis cliquez sur Exporter. Cette fenêtre apparait.

menu exportation.PNG

Vous avez 6 options: vous pouvez choisir de les activer en choisissant « oui », ou de les désactiver en choisissant « non ».

Le curseur en bas (positionné sur la photo à son maximum sur 50) vous permet de choisir la taille d’exportation de votre modèle. Plus le chiffre est bas, plus votre grille sera petite et en basse résolution, elle pèsera également moins lourd en octets.

Sur l’option « couleur de fond », vous pouvez choisir la couleur de l’arrière plan de votre diagramme.

2- Les différentes options:

dessiner les bordures: la grille bleue apparait sur le modèle, et sépare chaque perle.

En haut, le modèle avec les bordures (j’ai cliqué oui à l’option bordure), en bas le modèle sans les bordures (j’ai cliqué non à l’option bordure).

En dessous, un diaporama afin que vous puissiez comparer.

harley quinn 3harley quinn 2

Ce diaporama nécessite JavaScript.

dessiner les étiquettes: une lettre correspondant à la couleur apparaît sur chaque perle si vous cliquez oui.

exportation 3

dessiner les couleurs: si vous cliquez non, votre diagramme n’apparait pas. Il doit y avoir quelque chose qui m’a échappé, mais pour l’instant cette option me semble inutile (à explorer, donc, j’ai forcément raté quelque chose).

A la rigueur, si vous gardez l’option « dessiner les étiquettes, vous obtenez ceci:

harley 7.png

dessiner des perles réalistes: le perles sont en relief.

Sur le modèle du haut, j’ai coché non à « perles réalistes », sur le modèle du bas, j’ai cliqué oui.

exportation 3exportation 4

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

dessiner les effets d’éclairage: cette option rend votre modèle plus lumineux.

En haut, le modèle avec l’option « perles réalistes », mais sans l’option « effets d’éclairage ». En bas, le modèle avec l’option perles réalistes et avec l’option « effets d’éclairage ».

exportation 4exportation 5

Ce diaporama nécessite JavaScript.

dessiner des bords arrondis:

Cela permet de modifier l’aspect de la grille bleue: si vous cliquez oui à « dessiner des bords arrondis », votre grille est moins nette, plus floue et en même temps plus douce.

En haut, un modèle avec les bords arrondis, en bas un modèle sans les bords arrondis. La différence est très difficile à voir, mais si vous cochez l’option « bords arrondis », les traits bleus qui traversent votre modèle sont moins visibles, plus discrets.

Cette option n’a d’intérêt que si vous souhaitez que les contours bleus apparaissent sur le modèle. Si vous ne cochez pas « dessiner les bordures », cette option n’a aucun intérêt.

harley 4harley 5

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3- Quelques possibilités que je choisis régulièrement.

Pour les diagrammes que j’envoie ou que je vends. C’est normalement la formule la plus lisible.

harley 8export harley 8

Pour les diagrammes que je partage sur Instagram ou ici, quand je n’ai pas eu le temps de les tisser, mais que je veux quand même les montrer sous leur meilleur aspect.

harley 9

export harley 9.PNG

Enfin, en bonus:si vous souhaitez changer la couleur de votre grille, vous pouvez en allant dans « Affichage », « Options ».

Cliquez sur « couleur de cellule » pour changer la couleur de la grille.

menu grille

J’ai essayé, et la couleur bleue initiale est définitivement celle qui arrache le moins les yeux.

Voilà, à vous de jouer.

Il me semble utile de préciser à nouveau que mes modèles sont protégés et qu’ils ne doivent pas être mis sur Pinterest. Je n’ai pas pris le temps de marquer Motifcoeurcitron sur chaque photo, et j’imagine bien que ce modèle va circuler très rapidement, mais je le rappelle, mes modèles et diagrammes ne sont pas libres de droits.

Merci de votre compréhension, j’espère que cet article vous aura été utile.

Bon dimanche.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mettre à jour Bead Tool 4.

Rebonjour,

En farfouillant dans Bead Tool pour le livre, j’ai trouvé plein d’options que je n’avais pas remarquées. Ce logiciel d’apparence assez simple est finalement bourré de possibilités.

Aujourd’hui, un élément essentiel: la mise à jour. En effet, BeadTool ne se met pas à jour, sauf si vous le lui demandez. Une fois que l’option est validée, il se mettra à jour tout seul. Ainsi, j’ai pu constater que certaines références qui viennent de sortir sur Perles and Co sont déjà intégrées dans la palette.

Voici comment programmer les mises à jour automatiques:

   – allez dans l’onglet « affichage ».

tuto bead tool 1.PNG

– cliquez sur « options ». Une fenêtre apparait.

Allez dans l’onglet « général », et dans « mises à jour », vous sélectionnez « oui » dans les deux cases.

tuto bead tool 2.PNG

Et voilà!

Bon dimanche!

Utiliser le logiciel Bead Tool 4

On m’a posé beaucoup de questions sur le logiciel Bead Tool 4, que j’utilise pour dessiner mes grilles, et j’ai eu envie de faire un point dans un article.

Bead Tool 4 est un logiciel téléchargeable, qui existe en version gratuite et en version payante. Cette dernière  coûte 50 dollars (environ 45 euros).

La version gratuite vous permet d’utiliser les grilles et les palettes, mais pas d’exporter votre modèle ou de l’imprimer. Vous pouvez utiliser une capture d’écran une fois que vous avez fini votre grille.

Si vous achetez le logiciel, l’installation est autorisée sur deux ordinateurs seulement.

Le logiciel est bien pensé et assez complet, voici quelques indications pour l’utiliser.

Si dessous la page principale du logiciel. L’icône « parcourir » vous permet de retrouver toutes vos créations, l’icône « image » vous permet d’afficher dans le logiciel des images que vous avez enregistrées et de les superposer à la grille. L’icône « masquer » donne la possibilité d’enlever l’image, afin de se concentrer sur la grille, et l’icône « zoom »fait grossir plus ou moins la grille, pour un meilleur confort de travail.

A gauche, les outils de travail: le crayon pour dessiner point par point, le crayon avec la gomme pour effacer, le carré pour sélectionner une portion de votre grille et la déplacer, la pipette pour prendre la référence d’une couleur, le pot de peinture pour remplir plusieurs points à la fois. Les formes géométriques en dessous vous permettent de dessiner les formes indiquées.

bead-tool-1

Sur l’image ci-dessous, la partie droite de l’écran d’affichage. Il y a deux onglets. L’onglet de gauche, « palette », vous donne l’ensemble des références utilisées sur votre grille. L’onglet de droite, « palette », vous donne accès à l’ensemble des couleurs disponibles dans une gamme de perles (ici les miyuki Delicas 11/0). Attention, les couleurs n’ont pas forcément le même nom sur l’application et sur les sachets de perles.

 

Pour créer votre modèle, vous pouvez le dessiner directement, ou importer une image dans l’application et utiliser le transfert.

Pour importer une image dans l’application: vous enregistrez l’image qui vous plaît, et vous cliquez sur « enregistrez sous ». Le fichier Beadtool4 apparaît, et vous n’avez plus qu’à enregistrer votre image dans le fichier.

Dans l’application Bead Tool4, cliquez sur l’onglet « image », qui vous permet d’ouvrir le fichier et de choisir l’image que vous voulez. Ci-dessous, j’ai choisi le lion qui m’a servi de modèle.

bead-tool-4

Une fois l’image choisie, vous pouvez déplacer l’image et la placer en dessous de votre grille. Appuyez alors sur l’onglet « transférer ». Une fenêtre apparaît, vous donnant plusieurs possibilités: le choix des perles, et celui du nombre de couleur. SI vous déplacez le curseur, vous pouvez choisir le nombre de couleurs utilisées pour créer le modèle. Enfin cliquez sur « commencer » afin que le transfert commence.

bead tool 5.PNG

La grille qui apparaît n’est jamais parfaite, elle vous sert d’indication. Elle permet essentiellement de se faire une idée de la forme de votre future création, mais vous avez encore bien du travail à faire.

bead-tool-6

Voilà par exemple mis côte à côte, le résultat du transfert, et à droite le modèle définitif. Il a bien changé, mais la forme de la crinière est restée.

Vous pouvez importer plusieurs images différentes afin de vous faire une idée des couleurs à utiliser, et faites des essais. Choisissez un maximum de dix couleurs par création.

bead tool 7.PNG

Une fois le modèle terminé, vous devez l’exporter. Allez dans « Fichier », en haut à gauche, et cliquez sur « exporter ». Vous pouvez exporter le modèle ou la palette. Cela vous permet de l’enregistrer sur votre ordinateur et de l’intégrer à un traitement de texte par exemple. Vous pouvez également directement l’imprimer.

Quand vous exportez le modèle, une fenêtre apparaît. Vous avez plusieurs possibilités, j’ai choisi de « dessiner » les étiquettes: cela permet de donner une lettre à chaque couleur, et quand vous imprimez votre modèle, la référence de la couleur apparaît sous la forme d’une lettre. Cela évite de confondre les couleurs, qui sont parfois bien proches…

bead tool 8.PNG

Une fois que vous avez terminé votre grille, le travail n’est pas terminé. Il faut commencer à tisser et tester les couleurs choisies. Parfois, il faut s’y reprendre à trois ou quatre fois avant d’être satisfait du résultat…

Bon tissage!