Mes dernières créations.

Bonsoir,

Voici mes dernières créations.

Certaines seront bientôt à vendre dans la boutique en ligne (en cours de rénovation).

Les conditions ne changent pas: vous pouvez tout à fait reproduire ces créations, en vente ou non, pour votre usage personnel uniquement. Je vous demande simplement de ne pas épingler mes photos sur Pinterest.

A très bientôt!

flamant.PNG

cocktails.PNG

Réaliser un camaïeu dans vos tissages.

Bonsoir,

Ce soir je vous parle des camaïeus en tissage. Le camaïeu est l’utilisation des différents tons d’une même couleur, dans le but de créer un dégradé.

Il est très utilisé dans les diagrammes de perles, car il crée une impression de profondeur.

Ci dessous, un exemple de camaïeu: il y a sept nuances différentes de vert (non non mesdames, Cinquante nuances de Grey n’est pas un livre sur le camaïeu).

DSC03805.JPG

Malheureusement, il est difficile de dessiner un diagramme comprenant un camaïeu car les couleurs étant très proches, on a du mal à se rendre compte du résultat final, et de l’aspect des motifs.

Ci dessous, un exemple de diagramme définitif comprenant un camaïeu:

diagramme oranger.jpg

Dans le cas de ce diagramme, les couleurs I et J sont par exemple visuellement très proches, et il est difficile de distinguer les motifs des feuilles.

Voici une astuce pour dessiner votre diagramme sans vous casser la tête: utilisez des couleurs très différentes les unes des autres, (peu importe si elles n’ont rien à voir avec votre tissage, c’est l’occasion d’utiliser des couleurs flash) afin de repérer les motifs que vous voulez faire ressortir, comme sous le diagramme suivant, que j’appelle diagramme de travail.

oranger deux.png

Les couleurs sont fantaisistes mais vous permettent en concevant le diagramme de bien différencier et d’affiner vos motifs (ici les feuilles, qui se détachent du fond), et ensuite au moment du tissage, de ne pas vous perdre dans les couleurs.

Une fois que votre création est tissée et que vous l’avez validée, vous n’avez plus qu’à corriger les couleurs.

Voilà, j’espère que cet article vous aura été utile,

Bonne soirée!

 

 

Ma dernière création.

Cet été, c’est obsession noix de coco, j’en mets partout: huile de coco, beurre de karité à l’huile de coco, Bounty maison, gel douche coco bio… et j’en mets même sur mon chapeau!

20170803_215750.jpg

20170805_123821.jpg

Comme c’est indiqué sur la photo, je vous demande de ne pas partager mes photos sur Pinterest, cela donne lieu à trop de problèmes.

Merci par avance et bon week end!

 

 

La finition d’un tissage.

Bonjour!

Il y a quelques temps, j’ai écrit un article « Truc et « astuces » (sur les finitions du tes tissages miyuki), dans lequel j’expliquais que vous pouviez colorier vos fils afin de les faire disparaître (avec de simples feutres à l’eau, pourquoi pas ceux des enfants).

Je profite de la sieste des petits pour donner des précisions sur cette astuce.

Cela fait presque un an que je tisse, et j’ai donc eu le temps d’observer le vieillissement de mes créations.

J’ai remarqué que les fils coloriés au feutre à l’eau avaient tendance à reblanchir avec l’usure. Je repasse donc un petit coup de feutre de temps en temps sur mes créations.

Autant cette solution peut paraître suffisante pour un usage personnel, autant elle pose problème si vous offrez votre création à une tierce personne. Vous pouvez certes lui demander de passer un petit coup de feutre de temps en temps, mais pour peu qu’elle oublie, votre travail perdra vite de son éclat, ce qui est dommage.

Je vous propose donc la solution suivante: utiliser les marqueurs plus « professionnels », je pense ici à des marqueurs à l’alcool, qui sont indélébiles.

Ci dessous, une photo de ceux que j’ai achetés, après avoir testé ceux de ma sœur: (désolée pour les reflets, j’ai pris la photo rapidement et dans un endroit très ensoleillé)

20170806_121810.jpg

20170806_121824.jpg

13 couleurs suffisent amplement pour colorier vos fils efficacement. Il vous faut les couleurs basiques (marron, noir, gris, jaune, rouge, orange…) avec des nuances foncé/clair.

Attention à cette marque, elle est chère (environ 30 euros les 13). Je vous conseille de l’acheter uniquement dans le cas où vous vendez vos créations, ou si vous faites d’autres activités à côté (scrapbooking, coloriages détente, dessin sur carton…)

Il existe également la marque Posca, que vous pouvez utiliser sur vos tissages, et qui vous permet par exemple de customiser vos vitres, papiers peints…

Vous pouvez trouver ces produits à Cultura et dans n’importe quelle boutique de loisirs créatifs qui vend du matériel pour les arts plastiques.

Astuces couleurs:

    – pour les perles dorées: colorier le fil avec du jaune en repassant plusieurs fois le feutre pour foncer la couleur. Si vous avez une boite de 24 feutres, utilisez le feutre beige/marron très clair, c’est très proche du doré des perles.

     – attention au vert foncé/ vert clair, et au bleu foncé/bleu clair. N’utilisez les feutres bleu foncé et vert foncé que pour colorier les fils qui passent sur des perles très foncées. Sur une perle vert feuillage, utilisez le feutre vert clair, car le fil s’imprègne très rapidement de l’encre du feutre: ce serait dommage que le fil soit à nouveau très visible car trop foncé…

    – pour les saumons, utilisez le rose clair, en repassant plusieurs fois pour foncer la couleur.

De façon générale, utilisez un feutre plus clair que la couleur de la perle, cela vous laisse une marge de correction.

Bonne fin de dimanche!

 

Les perles mates transparentes.

Bonjour,

Aujourd’hui je vous parle des perles mates transparentes.

20170728_115045.jpg

Elles apparaissent souvent sous la désignation « mat transparent » ou « semi mat transparent », les « semi mat » étant légèrement plus opaques.

Elles ont l’aspect et la texture du verre poli, et elles sont assez fragiles. Elles sont régulières (bien plus que les silk satin).

Pour leur utilisation: je trouve qu’elles donnent un aspect gourmand, velouté, aux tissages.

Ci dessous quelques exemples: le jaune de la banane, le centre du coeur coco et le bord bleu du béret. Mon Petit Bazar utilise aussi beaucoup le marron pour ses créations, je pense à la poule ou au cocktail coco.

20170728_131914.png

20170728_085408

20170728_132327.png

Bon tissage!

C’est pas l’homme qui prend la mer…

En ce mois de juillet un peu chaotique, je vous offre une petite femme à chapeau marin pour rester dans l’ambiance des vacances (et pour offrir un peu de cette ambiance à ceux qui bossent).

Je vous demande simplement de ne pas partager cette photo sur Pinterest, car cela pose des problèmes de copie.

Bonne journée! 20170728_085408.jpg

 

Utiliser les différents types de perles miyuki.

Bonjour à toutes et à tous,

Petit article aujourd’hui pour vous éclairer sur les différentes perles et leur utilisation.

Il existe plusieurs catégories dans les perles miyuki: les opaques brillantes, les mates opaques, les brillantes AB, les transparentes, les silk satin, les perles neon…

Ci-dessous, un exemple de transparentes et de silk satin (les photos viennent de Perles and Co). A gauche, un exemple de silk satin, à droite, des transparentes.

Les transparentes peuvent être standard ou AB (AB signifie « irisé »: vous avez des opaques irisées AB, des transparentes irisées…). Les DB 54 sont des transparentes irisées, comme on le voit sur la photo, elles sont donc AB.

Les inconvénients de ces références: les silk satin sont très tranchantes, et assez irrégulières; si vous avez besoin de défaire votre tissage, elles ont tendances à effilocher votre fil. Leurs bords irréguliers peuvent également déséquilibrer votre tissage (les rangs seront moins bien alignés). Elles cassent facilement.

Quant aux transparentes, leur inconvénient est qu’elles sont… transparentes, et par conséquent, on voit votre fil à travers (du coup on a l’occasion d’admirer les entrelacs des fils dans les perles).

Les mates opaques sont très utiles pour les différents rendus de la peau (nous n’aimons pas avoir le teint qui brille, vos créations non plus).

Leur inconvénient est qu’elles sont un peu friables, et qu’elles ont tendance elles aussi à effilocher votre fil.

Pourquoi dans ce cas ne pas utiliser que des opaques brillantes, qui sont solides, n’abiment pas le fil, ne laissent pas apparaître le dit fil…?

La réponse en image, avec un de mes derniers tissages (je n’ai pas la prétention de dire que mes tissages sont parfaits, attention, c’est juste pour vous montrer un exemple. Pour continuer sur la parenthèse, si vous voulez voir une experte en utilisation des couleurs, allez voir le compte Instagram et le blog de Mon petit Bazar).

exemple tuto masque.JPG

Sur cette création, j’ai utilisé des opaques brillantes, des mates opaques, des transparentes, des silk satin et des néons (les perles fluos). J’ai choisi les silk satin et les transparentes dans les tons pèche, pour aller avec la couleur de peau.

Les silk satin permettent de donner la texture du verre, les transparentes permettent de rajouter un reflet. Ces perles, utilisées en petites quantités, permettent de donner du relief aux créations.

En résumé:

     – Utilisez les opaques brillantes pour le cadre ou tour de votre tissage, afin de lui assurer une certaine régularité.

     – Quand vous dessinez votre création, commencez par ne mettre que des opaques brillantes; ensuite, pour donner de la profondeur, utilisez des transparentes, des mates, des silk… par petites touches.

    – N’utilisez pas de silk ou de mates opaques pour les contours, votre tissage ne sera pas assez rigide, ni assez régulier.

    – Vous pouvez utiliser les perles transparentes pour les contours de votre tissage, si vous voulez donner un côté flou ou plus profond à votre tissage.

    – Vous pouvez alterner les mates opaques et les opaques brillantes pour créer de la profondeur: par exemple une chevelure noire brillante, et des mèches mates opaques.

Un autre exemple ci-dessous de jeu avec les couleurs et les textures: sur les cerises, Karen a utilisé des opaques brillantes et des transparentes irisées pour les reflets.

cerises mon petit bazar.PNG

Voilà, au programme du prochain articles: les autres types de perles, et les références des transparentes à avoir.

Bon samedi!

 

 

 

 

 

 

 

 

Mettre à jour Bead Tool 4.

Rebonjour,

En farfouillant dans Bead Tool pour le livre, j’ai trouvé plein d’options que je n’avais pas remarquées. Ce logiciel d’apparence assez simple est finalement bourré de possibilités.

Aujourd’hui, un élément essentiel: la mise à jour. En effet, BeadTool ne se met pas à jour, sauf si vous le lui demandez. Une fois que l’option est validée, il se mettra à jour tout seul. Ainsi, j’ai pu constater que certaines références qui viennent de sortir sur Perles and Co sont déjà intégrées dans la palette.

Voici comment programmer les mises à jour automatiques:

   – allez dans l’onglet « affichage ».

tuto bead tool 1.PNG

– cliquez sur « options ». Une fenêtre apparait.

Allez dans l’onglet « général », et dans « mises à jour », vous sélectionnez « oui » dans les deux cases.

tuto bead tool 2.PNG

Et voilà!

Bon dimanche!