Le premier insecte de la pochette surprise: le scarabée doré

Bonjour,

Comme promis, voici les photos du premier insecte de la pochette surprise.

Un grand merci à ceux qui ont joué le jeu, et qui m’ont fait confiance. Ça m’a beaucoup touchée. Je rajoute dès maintenant ces premières photos à la fiche Etsy.

En attendant, je vous prépare le prochain diagramme de travail sur les camaïeux 🙂

J’ai aussi plusieurs articles en tête pour vous aider à faire vos propres camaïeux, je me dépêche, promis.

Bon week end!

Nouveauté: les pochettes surprise de diagrammes

Bonsoir,

Je souhaitais vous présenter aujourd’hui un nouveau concept qui me trotte dans la tête depuis quelques semaines.

En faisant la suite du Brickstitch avec Lili Azalée et Mamzelle Lulu, ou le magazine des Perles Addict avec Lili Azalée et Le bazar de Milipuce, je me suis dit que l’un des plus grands plaisirs de ce type de projet était de présenter des diagrammes inédits.

Pour ma part, je suis une grande « addicte » des surprises, et plus particulièrement des « cartes du jour » dans les restaurants. J’aime bien l’idée de me laisser faire et de faire confiance au cuisinier, sans savoir à l’avance ce que je vais manger.

J’ai eu envie d’explorer ce principe et de vous proposer régulièrement des « pochettes surprises » avec des diagrammes inédits.

Les trois premiers jours suivant la publication de la fiche sur Etsy, je ne montrerai aucune photo, et je vous présentai uniquement les couleurs utilisées pour les diagrammes, afin de garder la surprise pour ceux qui en ont envie.

Au fur et à mesure, je rajouterai les photos pour ceux qui préfèrent voir avant d’acheter le diagramme. Le prix ne changera pas.

Le « menu » pour cette première pochette: les insectes.

Suite à la publication du premier magazine des Perles Addicts, une utilisatrice m’a écrit de « laisser voler ma créativité » et m’a proposé plusieurs photos d’insectes.

C’était une bonne occasion d’explorer plusieurs dégradés dans des finitions métalliques, que j’utilise rarement. Je vous propose donc dans ce pack trois diagrammes totalement inédits: un scarabée doré, un insecte violet, et un insecte vert.

Je vous mets ci-dessous les teintes utilisées sur ces modèles.

J’espère que ce concept vous plaira, j’aime assez l’idée que vous ayez envie de vous laisser surprendre.

Bonne soirée!

Astuce pour dessiner facilement son propre dégradé

Bonsoir,

Une astuce rapide ce soir, suite à une question de Béatrice sur les dégradés.

Cette astuce s’adresse à celles qui dessinent sur BeadTool.

Comme vous avez sans doute pu le constater, la représentation des couleurs sur BeadTool 4 pose plusieurs problèmes: tout d’abord, les couleurs ne sont pas toujours réalistes. Vous dessinez un modèle dont les couleurs vous paraissent magnifiques sur le logiciel, et quand vous commencez à tisser avec les couleurs en question, votre modèle ne ressemble pas du tout à ce que vous souhaitiez.

Deuxième problème: certaines teintes sont très proches, et quasi impossibles à distinguer sur votre écran (comme par exemple les références de jaune DB 721 et DB 751, bonne chance pour voir où vous placez vos couleurs sur votre dessin!).

Pour dessiner un joli dégradé, il faut respecter deux étapes: une étape sur le logiciel au moment du dessin, pour répartir les couleurs de façon harmonieuse, puis une étape « physique » qui implique de bien choisir les couleurs dans votre palette.

Ce soir, je vous montre comment répartir les couleurs sur votre dessin sans vous martyriser les yeux.

La solution est toute simple: pour répartir les couleurs de votre dégradé, prenez des couleurs fantaisistes et surtout qui contrastent, comme sur le dessin ci-dessous.

Je sais ce que vous vous dites: bon sang qu’il est laid! Ce n’est que le brouillon de travail 🙂

L’utilisation des couleurs vives et contrastées me permet de me rendre compte par exemple que la partie jaune et la partie verte sont à travailler: la partie jaune ne respecte pas l’arrondi du poisson.

Je peux aussi voir qu’il y a une harmonisation à faire en bas au niveau du violet et du rouge.

Enfin pour les poissons, j’utilise toujours une couleur différente pour les nageoires, afin de voir si elles épousent bien la forme du corps du poisson, et si le corps du poisson a une forme harmonieuse.

Une fois ce travail réalisé, vous pouvez passer à la phase suivante, que je vous expliquerai demain 🙂

Bonne soirée!

Parution du magazine des Perles Addict numéro 1: juin 2020

Bonjour,

Je suis ravie de vous annoncer la parution du premier volume du magazine des Perles Addict, en collaboration avec Lili Azalée et le Bazar de Milipuce, et parrainé par Mamzelle Lulu.

Nous vous proposons 16 diagrammes inédits, un tutoriel, un nuancier de couleurs, un coloriage magique, une interview exclusive de la créatrice l’Etabli de Khepri, et bien d’autres choses encore.

Le magazine est disponible sur nos trois boutiques Etsy. Avant de l’acheter, tentez votre chance sur Instagram, nous vous proposons un concours pour le gagner.

Nous espérons que ce magazine vous plaira!

Bonne journée, et à bientôt pour le volume suivant!

Le jeu créatif du discus: travailler ses dégradés étape 1

Bonjour,

Plusieurs publications aujourd’hui: tout d’abord, je vous propose un jeu créatif autour de mon modèle de discus.

Je vous propose de travailler vos dégradés de couleurs à partir de mon modèle: il y a quatre couleurs opaques et deux transparentes, l’idéal pour débuter les camaïeux.

Je vous propose le diagramme en noir et blanc, avec l’indication de l’emplacement des différentes couleurs. A vous de choisir la couleur de votre dégradé!

Contactez moi par mail pour obtenir le diagramme et les modalités du jeu.

Bonne journée!

Tutoriel: coller du tissu à l’arrière de vos tissages pour les rigidifier.

Rebonjour,

Voici donc la suite de l’article de ce matin.

Pour rigidifier vos broches en les collant sur du tissu, il vous faut:

  • Du tissu pailleté. J’ai pris du doré, vous avez plusieurs autres couleurs sur Perles and Co.
  • De la colle Hasulith.
  • Des ciseaux fins pour couper le tissu, types ciseaux de broderie ou ciseaux à ongles.
  • Un stylo Pilot Frixion effaçable à pointe fine (05)
  • Des supports de broches horizontaux
  • Du fil à coudre ou du coton DMC (un brin)
  • Une aiguille à coudre

 

Première étape: posez votre tissage sur l’envers du tissu et tracez le contour avec le stylo Frixion. Respectez bien le contour des perles.

A savoir: le stylo Frixion a pour avantage de s’effacer avec la chaleur: un coup de sèche cheveux et il disparait. Cela vous évitera des traces de stylo disgracieuses.

20200509_171526

20200509_171729

 

Deuxième étape: découpez le tissu avec vos ciseaux.

Astuce: quand vous découpez, ce ne sont pas les ciseaux qui tournent autour de la forme, c’est vous qui bougez le tissu, les ciseaux restent immobiles. Cela vous permettra une découpe plus fine.

Posez votre tissage sur le tissu et vérifiez que votre tissu ne dépasse pas. Si des zones dépassent, coloriez-les avec le stylo à friction et coupez-les.

 

Troisième étape: retournez votre pièce de tissu, et avec le stylo, faites des repères pour coudre votre support de broche.

20200509_172408

 

Quatrième étape: cousez votre support de broche au tissu, en vous arrangeant pour que le nœud d’arrêt de votre fil soit à l’arrière du tissu et donc caché.

20200509_172503

20200509_172755

 

Cinquième étape: enduisez votre tissage de colle Hasulith, en ne vous approchant pas trop du bord du tissage. N’enduisez pas le tissu, enduisez uniquement le tissage.

20200509_172758

 

Sixième étape: collez votre tissu sur le tissage, en l’ajustant bien pour que le tissu ne dépasse pas.

20200509_172922

Laissez sécher à plat, au moins 12 heures.

 

Septième étape: une fois la colle sèche, retournez votre tissage, coupez les morceaux de tissu qui dépassent.

Si c’est trop délicat de couper le tissu, coloriez-le avec un feutre de la même couleur que les perles.

20200509_172934

 

Voilà, j’espère que ce tuto vous aura été utile,

Bonne fin de journée!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour d’expérience sur la rigidification des tissages.

Bonjour,

Aujourd’hui un article que je vais diviser en deux, sur la rigidification des tissages.

Comme vous le savez, une fois que vous avez terminé votre tissage, celui reste souple. Vous devez le rigidifier, si vous souhaitez le porter en broche, en collier, ou le monter en porte-clé par exemple.

Je vais commencer par faire un petit tour d’horizon des différentes méthodes de rigidification que j’ai pu utiliser, et vous montrer leur évolution dans le temps. Vous allez voir, certaines de mes broches ont mal vieilli.

 

1- La rigidification avec de la colle Hasulith:

C’est la première méthode que j’ai utilisée, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle est décevante et que le tissage vieillit mal.

La broche ci-dessous a été rigidifiée avec de la colle Hasulith:

20200510_123753

20200510_123811

En séchant, le vernis s’est rétracté, courbant le tissage. Les perles sont rigides, et la moindre manipulation pour redresser le tissage le casse.

J’ai été obligée de jeter la plupart des broches rigidifiées de cette manière.

La colle Hasulith est donc à éviter si vous voulez que vos broches durent dans le temps.

 

2- La rigidification avec le vernis Décopatch.

C’est la solution conseillée par Etoiles Pistache. Je l’ai utilisée et conseillée ici pendant longtemps.

Je la trouve toujours efficace mais elle demande de la rigueur et les résultats sont aléatoires.

Premier problème: l’application.

Un des inconvénients est que le fournisseur a cessé de fabriquer la version hypoallergénique, et je trouve que le vernis colle standard est légèrement plus liquide.

L’application du vernis est assez exigeante: vous devez en mettre une très petite quantité à la première application. Si vous en mettez un peu trop, le liquide traverse votre tissage et les perles de devant se trouvent elles aussi couvertes de produit.

Il faut également utiliser un pinceau spécifique, qui même bien rincé, se rigidifie rapidement. Vous devrez donc changer de pinceau régulièrement.

Une fois la première couche appliquée, vous devez en remettre une deuxième au bout d’un quart d’heure environ.

Ensuite, je vous conseille fortement de laisser votre tissage sécher sous un dictionnaire pendant au moins 12 heures si vous voulez être sûr du résultat.

Il vous faut donc du temps, de la patience, et le bon matériel.

Deuxième problème: le vieillissement du vernis.

Globalement, mes tissages vieillissent mieux quand ils sont enduits de Décopatch que quand ils sont enduits de colle Hasulith.

Par contre, certaines zones étroites ont tendance à se ramollir, comme sur la broche ci dessous.

 La zone au niveau de la queue a tendance à bouger. C’est gênant quand je le porte sur un gilet ou une veste, avec le mouvement de mes bras, il se retrouve plié en deux.

20200510_141123

20200510_123906

C’est encore plus flagrant et gênant sur certains modèles comme les fleurs, dont les tiges sont fines.

J’ai trouvé une solution peu élégante mais plutôt efficace: je mets une pointe de colle Hasulith à l’endroit où le tissage plie.

Comme la zone est déjà vernie, le tissage ne gondole pas comme quand vous placez la colle directement sur le tissage.

Voici un exemple ci-dessous avec la feuille de mon abricot que j’ai dû renforcer.

20200510_12394120200510_123948

 

3- La rigidification avec du tissu.

C’est une méthode que j’ai employée au début, et que j’ai un peu laissée tomber parce que je la trouvais fastidieuse.

En regardant dans mon tiroir pour vérifier l’état de mes broches, je me suis rendue compte que le tissage rigidifié avec du tissu avait plutôt bien vieilli.

A l’époque, j’ai voulu laisser dépasser un peu de tissu doré pour faire comme un encadrement.

20200510_123739

20200510_123747

J’ai fixé le tissu au tissage avec de la colle Hasulith. Je vous ferai un tutoriel dans l’article suivant pour vous montrer comment j’ai fait.

La broche s’est très légèrement courbée (sans doute l’effet Hasulith), je vais tester en vernissant le tissage avant de le coller au tissu, comme le conseille Le bazar de Minipouce.

 

4- Les méthodes que je n’ai pas encore essayées.

Le simili cuir: Lili Azalée a consacré un passage de notre prochain livre à ce sujet, je testerai.

D’autres vernis: Alexia de Générations Perles recommande le diamond glaze. J’ai également vu passer une référence au vernis colle de la marque Cléopâtre.

La résine: Nineykow et BeadCrumbsHawai s’en servent, Nineykow utilise de la résine UV.

Ça fait longtemps que je veux essayer, je n’ai pas encore osé.

La feutrine: Kaamille14 s’en sert pour rigidifier ses broches. J’ai essayé une fois, mais je trouve que la feutrine a tendance à se gorger de colle, je réessaierai, en en mettant moins.

Bilan des courses:

  • Évitez la colle Hasulith, sauf pour quelques zones spécifiques de vos tissages.
  • Pour vos broches: utilisez du tissu ou de la feutrine pour les rigidifier, et éviter que les parties fines (queues des oiseaux, tiges des fleurs) ne plient quand vous bougez les bras.
  • Pour les boucles d’oreilles et les pendentifs, conservez le vernis Décopatch en fine couche: avec la pesanteur, les tissages se déforment moins que quand vous les utilisez comme broches.
  • A tester: pour les portes-clés, marques pages, bijoux  de sac: la résine.

Voilà, j’espère que cet article vous aura été utile.

Ci-dessous, les liens pour retrouver les diagrammes des tissages s’ils vous intéressent:

Bonne journée!

20200510_123716

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Utiliser les silk satin facilement

Bonjour,

Aujourd’hui un court article que j’ai en tête depuis un certain moment: comment utiliser les silk satin sans s’arracher les cheveux.

Miyuki propose un grand nombre de finitions de Delicas 11/0. Parmi ces finitions, les silk satin, des perles semi transparentes, irrégulières, ressemblant à du verre poli.

Ci dessous, de gauche à droite (crédit photo site de l’entreprise Miyuki): DB 821, DB 828, DB 831.

DB0821-1-1-2-1-2-1-1

DB0828-1-1-2-1-2-1-1

DB0831-1-1-2-1-2-1-1

Si les silk satin sont belles et proposent des nuances de couleurs qu’on ne retrouve pas forcément dans les autres finitions (icile lien pour aller jeter un œil aux couleurs proposées), elles sont aussi difficiles à utiliser: le rebord est irrégulier et tranchant, ce qui abime le fil. Le côté irrégulier peut également gêner l’emboitement des perles.

Voici quelques conseils pour les utiliser plus facilement.

1- Utilisez-les par touches dans votre tissage (que ce soit sur un bracelet ou sur un tissage figuré).

Sur le cupcake violet et vert ci-dessous, j’ai juste utilisé les silk pour donner un aspect plus foncé et plus en relief.

Sur Frida, j’ai utilisé les silk uniquement pour le serre tête.

cupacakesfrida

Attention si vous les utilisez sur un tissage de bracelet à ne pas trop serrer votre fil. Si votre tissage est trop serré, les perles casseront au moment où vous courberez le bracelet.

2- Entourez-les avec d’autres finitions.

Pour contourner l’aspect irrégulier des silk, vous pouvez les entourer avec des références plus régulières comme des Duracoat ou des métalliques.

Ci dessous, sur la clémentine de Lili Azalée, j’ai pu utiliser les silk pour les feuilles car elles sont entourées par une référence métallique dorée.

mandarine

Sur la sirène de Bijouderé, j’ai également choisi des références silk pour le centre de la queue, parce que toute la zone tissée en silk est entourée par des perles opaques brillantes.

sirène bijouderé

3- Utilisez du fil Fireline ou un autre fil de nylon rigide.

Cela reste la meilleure solution pour utiliser les silk sans problème.

Il vous permet de tisser des parties entières en silk sans abimer votre fil, comme sur la queue de la sirène au dessus, ou sur la citrouille et la kokeshi ci-dessous.

citrouille bubbleelsa

Le fil Fireline est un fil de nylon rigide qui ressemble à du fil de pêche. C’est Lili Azalée qui me l’a conseillé, et depuis je n’utilise plus que cette marque.

Attention cependant avant d’investir: il peut être difficile à utiliser au début (j’ai mis au moins une bobine à m’y faire). Certains ne l’apprécient jamais (spéciale dédicace à ma copine Magali).

Il permet également de donner une meilleure rigidité à votre tissage.

J’utilise le fil 0,10 mm, certaines le trouvent cassant et utilisent du 0,12 mm.

Dans les deux cas, l’épaisseur du fil permet plusieurs passages dans la perle.

Voilà, j’espère que cet article vous aura été utile,

Bon tissage,

Prenez soin de vous!

 

 

 

 

 

 

Le défi #defiplantemiyuki de Perles and Co

Bonjour,

J’espère que vous allez bien en ces temps spéciaux.

Il y a quelques temps que je réfléchis à cet article, qui j’espère vous aidera à utiliser vos stocks de perles sans avoir à en commander d’autres.

Je vais le rédiger en deux parties. Dans cette partie, je vais vous faire une liste des couleurs que vous pouvez utiliser pour le défi que vient de lancer Perles and Co.

L’un des objectifs de ce défi est de se servir des perles que vous avez déjà chez vous, afin d’éviter les commandes, et de vous permettre d’utiliser des couleurs que vous n’utilisez pas forcément. C’est le moment d’oser!

 

1- Le défi

Il y a quelques jours, Perles and Co a lancé un défi via Instagram et Facebook.

Je vous mets ici les termes du défi:

« Défi du Printemps – Tissez votre plante verte 🌿
On vous propose une activité plutôt sympa, un petit défi ! 😀
Le but est simple, créez la plante de vos rêves en perles, avec votre propre motif ou en utilisant la grille proposée en lien dans la description avec les perles que vous avez chez vous !

A vous de jouer en adaptant la plante et le pot, puis réalisez une jolie mise en scène et postez la photo sur votre feed Instagram (pas en story mais bien sur votre compte 😀) avec le #defiplantemiyuki 🌵

Trois gagnant-e-s seront sélectionné-e-s grâce aux critères suivants : 🌱 Harmonie des couleurs
🌱 Originalité du pot
🌱 Esthétique de la mise en scène
🌱 Qualité de la photo

Et pour les gagnantes ? 🌱 Un post Instagram dédié 🌱 Un encart dans notre newsletter Tendances
🌱 La publication de leur grille sur notre site À vos perles, vous avez jusqu’au 30 avril ! 🌟 »

plante 1

Vous pouvez retrouver le tutoriel correspondant et la grille de la plante ici.

Pour cette première partie de l’article, je vais vous indiquer les couleurs que vous pouvez utiliser pour vos plantes et leurs pots.

 

2- Les couleurs

Les pots

Je vous propose ici une liste de références pour réaliser des pots couleur terre cuite et argile.

Ma préférence va aux références mates opaques, qui donnent le même rendu crayeux que la terre cuite (mes préférées sont le DB 794, le DB 2288 et le DB 795)

DB 794:  c’est la référence terre cuite la plus foncée.

DB0794-1-1-2-1-2-1-1

 

DB 2288 et DB 2352: les deux couleurs sont assez similaires, la 2288 est mate, et tire davantage sur le rouge.

DB2288_jpg400-1-1

DB2352-3-2-600x600

 

DB 2287, DB 2108, DB 1101 (transparent), DB 781 (frosted mat), DB 777 (frosted mat): les couleurs sont proches, brun roux.

DB2287_jpg400-1-1

DB2108-1-1-2-1-1

DB1101-1-1-2-1-2-1-1

DB0781-1-1-2-1-2-1-1-300x300

DB0777-1-1-2-1-2-1-1-300x300

Le DB 2107 rend aussi très bien:

DB2107-1-1-2-1-1

Le DB 795, unique en son genre (c’est le seul rouge brique).

DB0795-1-1-2-1-2-1-1

Vous pouvez également choisir des couleurs plus claires: j’utilise la plupart du temps les références DB 389 et DB 352.

DB0389-1-1-2-1-1-2-1-1

DB0352-1-1-2-1-1-2-1-1

 

Les feuilles

Globalement, il vous faut trois nuances de vert. En ces temps de confinement, on va essayer de limiter au maximum les dégradés pour vous permettre de tisser facilement.

Les verts foncés:

Ils sont classés par types de teintes:

Verts profonds (émeraude, sapin): DB 767,DB 797,DB 175.

DB0767-1-1-2-1-2-1-1

DB0797-1-1-2-1-2-1-1

DB0175-1-1-2-1-2-2-1

 

Vert olive, tirant sur le jaune: DB 1585, DB 1135, DB 391, DB 2291

DB1585-1-1-2-1-2-1-1

DB1135-1-1-2-1-2-1-1

DB0391-1-1-2-1-1-2-1-1

DB2291_jpg400-1-1

 

Vert tirant sur le bleu: DB 2358, DB 2131, DB 264.

DB2358-3-2-600x600

DB2131-1-1-2-1-1

DB0264-1-1-2-1-1-2-1-1

 

Les verts moyens:

DB 2127, DB 656, DB 163, DB 877,DB 2126, DB 655

DB2127-1-1-2-1-1

DB0656-1-1-2-1-1-2-1-1-300x300

DB0163-1-1-2-1-2-2-1

DB0877-1-1-2-1-2-1-1

DB2126-1-1-2-1-1

DB0655-1-1-2-1-1-2-1-1

 

Les verts clairs:

Les vert argile: DB 2290, DB 2124, DB 263, DB 2123, DB 2309

DB2290_jpg400-1-1

DB2124-1-1-2-1-1

DB0263-1-1-2-1-1-2-1-1

DB2123-1-1-2-1-1

DB2309_jpg400-1-1

 

Les verts vifs: DB 763, DB 169, DB 733, DB 2121

DB0763-1-1-2-1-2-1-1

DB0169-1-1-2-1-2-2-1

DB0733-1-1-2-1-2-1-1

DB2121-1-1-2-1-1

Vous pouvez rajouter dans le vert clair des pointes de jaune avec le opaque mead DB 2102 qui va particulièrement bien avec le vert argile.

DB2102-1-1-2-1-1

Ces listes ne sont pas exhaustives (par exemple dans les vert argile, il y a également DB 903, DB 1765, DB 1815), dans le prochain article je vous montrerai comment trouver vous mêmes vos équivalences.

Les fleurs

Si vous voulez rajouter des fleurs à vos plantes, comme par exemple sur des cactus, là aussi vous pouvez vous contenter de trois ou quatre couleurs.

Pour ma part, j’utilise souvent ce genre de combinaison: une couleur un peu flash, un rose ou un saumon foncé, un rose moyen, et un rose clair.

Voici quelques références:

Couleurs flash: DB 873, DB 2035,DB 2051.

DB0873-1-1-2-1-2-1-1

DB2035-1-1-2-1-2-1-1

DB2051-1-1-2-1-2-1-1

 

Rose foncé: DB 2115et DB 2114.

DB2115-1-1-2-1-1

DB2114-1-1-2-1-1

 

Rose moyen: DB 2113, DB 2112, DB 2116, DB 1371, DB 2117, DB 1363

DB2113-1-1-2-1-1

DB2112-1-1-2-1-1

DB2116-1-1-2-1-1

DB1371-1-1-2-1-1-2-1-1

2117

DB1363-1-1-2-1-1-2-1-1

 

Rose clair: DB 207, DB 206, DB 1493, DB 1503

DB0207-1-1-2-1-2-2-1

DB0206-1-1-2-1-1-2-2-1-300x300

DB1493-1-1-2-1-1-2-1-1

DB1503-1-1-2-1-1-2-1-1

Pour le cœur des fleurs vous pouvez rajouter une touche de opaque mead DB 2102 .

Voici deux combinaisons de couleurs et propositions que j’aime bien: sur le cactus ci-dessous, j’ai assorti le DB 763 (chartreuse), au DB 797 (vert jade). La combinaison des deux fait un joli contraste.

cactus 1

Pour le cactus ci dessous, j’ai utilisé quatre types de roses différents: un flash (le DB 2051), un foncé (DB 2115), un moyen (DB 2113) et un clair (DB 207). La grille sera bientôt disponible, je ferai un post ultérieur à ce sujet.

cactus 2

Voilà, j’ai hâte de voir vos plantes,

A très vite, et bon tissage!