Made in China

Bonjour,

Il me semble important d’aborder le sujet du Made in China aujourd’hui.

Les miyuki sont à la mode, les grosses entreprises et éditions l’ont bien compris.

Récemment, plusieurs de mes camarades créatrices sont tombées sur des kits brickstitch vendus par des éditions assez connues, avec leurs modèles protégés, mais sans leur autorisation.

Il y a quelques mois, Karen de Mon Petit Bazar est également tombée sur la production en série de certains de ses motifs protégés, vendus par une chaine dans un grand nombre de magasins. Le grossiste a admis se fournir en Chine. Les produits ont depuis été retirés (normalement).

les cleias.PNG

Tous ces tissages sont vendus à des prix défiant toute concurrence: 14 euros le bracelet, 8 euros la broche fraise, 3 euros le bracelet renard…

Évidemment, on peut légitimement se demander comment ces entreprises et boutiques peuvent proposer des prix aussi bas, étant donné que la matière première est chère, et que le tissage est long (donc main d’œuvre chère).

La réponse est simple: made in China. Vous trouverez des tissages produits par centaine voire par milliers (la plume de Lili Azalée, en 20 000 exemplaires).

Premier problème: les artisans locaux peuvent se rhabiller face à la production de masse, ils n’auront aucune chance, les prix sont trop bas.

Voici quelques exemples:

chats.PNG

chats 2.PNG

oiseau.PNG

oiseau 2.PNG

Pas très sympa de casser les prix comme ça. Les créatrices en France, ça ne manque pas, et on aurait pu attendre d’une entreprise qui fait d’aussi beaux bijoux qu’elle fasse appel à elles (et non je ne parle pas de moi, car je ne réalise pas ce genre de petits tissages).

Deuxième problème, plus grave celui ci: la plupart des motifs vendus sur Ali Express sont des motifs protégés. Ali Express vend de la contrefaçon.

Quelques exemples:

fraise.PNG

cécile.PNG

ali express 2.PNG

cerises.PNG

plume.PNG

page 31.PNG

Pour certains de ces modèles, ils ont été publiés soit dans une revue, soit dans un livre, et sont donc protégés par les services juridiques des éditions concernées.

Le problème, c’est que les entreprises achètent en masse les produits Ali Express et les revendent, sans même savoir que ces produits sont de la contrefaçon. Elles sont obligées ensuite de passer un accord avec la créatrice originale, quand elle tombe sur son produit mis en vente sans son autorisation.

J’espère sincèrement, pour le bien de tous, que ces entreprises cesseront d’acheter en Chine et privilégieront la qualité et l’éthique, plutôt que la vente à tout prix (on peut toujours rêver).

Je vous souhaite une bonne fin de journée.

 

 

 

Une réflexion sur “Made in China

  1. Angelilie dit :

    J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte. blog très intéressant. Je reviendrai. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s