Les défis créatifs: dans quel but les organiser, ou pourquoi il est nécessaire de mettre les choses au clair.

Bonsoir à tous et à toutes,

Ce soir un article un peu « réactif » mais qui me semble nécessaire. Il peut vous sembler un peu long mais j’éprouve le besoin de faire le point sur les défis et ce qu’ils représentent pour moi.

Depuis février 2017, j’ai relancé les défis créatifs dans le milieu des perles (je dis bien relancé, et pas lancé).

Il convient de rappeler que ces défis créatifs existent depuis le lancement des réseaux sociaux, et que je n’ai bien sûr rien inventé, comme les autres avant moi.

Cet article contient trois parties: les défis que j’ai organisés, de quelle façon j’ai été accueillie en débutant moi-même sur un défi, et enfin pourquoi j’ai relancé ces défis.

1– Le premier défi a été organisé sur un coup de tête, suite à une visite au zoo. C’était le défi Dessinemoidesplumes.

dessinemoidesplumes.PNG

Ce défi a donné des résultats au delà de mes espérances: il y a eu de nombreuses participations, avec de vraies merveilles.

A l’époque, j’avais été tellement épatée par les participations, que j’ai récompensé les trois gagnantes tirées au sort par trois bons d’achats de 10 euros chez Perles and Co, de ma poche, et j’avais réussi à obtenir un bon d’achat chez Perles and Co que j’ai offert en message privé à toutes les gagnantes.

plumes 1.PNG

plumes 3.PNG

Dans la foulée m’est venue l’idée d’impliquer davantage Perles and Co, et je leur ai alors proposé un partenariat, qu’ils ont accepté. J’ai embrigadé ma copine Lili Azalée et nous avons choisi le thème de la mer. Ce défi a été une réussite, encore plus que le précédent.

A chaque fois, j’ai essayé de poster toutes les créations sur le blog, en mettant le lien intégré dans chaque photo pour renvoyer vers le compte concerné et en rajoutant le nom de la personne sur la photo, afin que cela reste traçable en passant sur Pinterest (ça représente des heures de boulot)

dessinemoilamer.PNG

Karen de Mon Petit Bazar m’a alors proposé d’organiser un autre défi sur le thème tropical, ce que j’ai accepté.

dontbeadalone.PNG

A la fin de ce défi, Teaforyoubijoux et Petit Bout de Chou HK ont lancé un défi similaire, avec le même partenariat et une affiche identique. J’avoue qu’à l’époque j’ai vu rouge et que je ne me suis pas privée de contacter Teaforyou en privé. En l’occurrence, je me moquais bien qu’on reprenne les défis, mais étant donné que j’avais créé moi même le format de l’affiche et le partenariat avec Perles and Co, j’aurais apprécié qu’on me prévienne avant de récupérer la formule. Elise et Estelle ne seront pas surprises de lire ces lignes puisqu’à l’époque je leur avais dit la même chose.

Un peu fatiguée de cette course au défi, j’ai alors fait une pause. J’ai décidé de relancer les défis suite à une commande, puis en tombant en admiration devant cette création de Maellinet:

pinupmiyuki.PNG

maellinet2.png

Je lui ai alors proposé un défi sur le thème de la mode, ce qu’elle a accepté. Nous avons été rejointe par Lollipuce, et l’objectif était de proposer des créations mixant plusieurs matières.

dessinonslamode.PNG

Il y a eu également le défi licorne et le défi flamant rose, pour montrer qu’on peut dessiner des dizaines de fois sur le même sujet sans que les créations se ressemblent. Ces défis ont été initialement lancés sur mon groupe Facebook afin d’aider les filles à se lancer.

Et enfin, le dernier en date, sur une idée d’Aurélie, suite à une proposition de Perles and Co au CSF en novembre 2017:

déi miyukicouleursduprintemps.PNG

Vous pouvez consulter les différentes participations aux défis dans la rubrique qui leur est consacrée sur ce blog.

Pourquoi ce long résumé? Et pourquoi relancer les défis?

2– Tout d’abord parce que j’ai moi-même débuté sur un défi créatif. A l’époque, je ne savais rien d’Instagram, et j’ai créé mon compte spécialement pour y participer. Je ne connaissais presque aucune créatrice et je les ai découvertes peu à peu via leurs commentaires sous mes photos.

A l’époque, j’ai proposé trois participations: une sucette, un mojito et une fraise ouverte.

J’ai été assez déçue que je ne recevais aucun commentaire de l’organisatrice. Pire encore, quand les participations ont été publiées sur son compte, il n’y en a qu’une des miennes qui a été montrée, et pire encore, sans mon nom. Sur la photo, il y avait le nom de toutes les participantes qui étaient republiées, sauf le mien. Cela m’a déçue mais j’ai continué mes propres dessins.

Un peu moins de deux mois après la création de mon compte, j’ai reçu ceci de la personne en question (que vous aurez bien sûr reconnue en cherchant un peu): vous n’avez qu’une partie d’une message car depuis cette personne m’a bloquée (et non l’inverse, comme elle a pu le dire).

m.png

Ma réponse, vous l’avez en partie, mais en substance, vous en comprenez le contenu.

J’ai été profondément choquée à l’époque par la condescendance et le mépris profond du message, surtout d’une personne qui avait l’air si bienveillante en apparence. Je l’avais citée systématiquement, contactée pour la citer sur mon blog, sans aucun retour. Bref, je suis tombée de haut, d’autant plus que mes créations à l’époque où elle m’a contactée, c’était ça:

Les tissages qui semblaient poser problème étaient ceux-ci:

Pour le citron, j’avais cité l’inspiration, mais j’ai commis l’impair de mettre le diagramme en ligne gratuitement en écrivant Tous droits réservés Coeur Citron (c’est sûr, je me suis énervée sur certaines pour moins que ça, et ce n’est pas de l’ironie). Pour le mojito, j’avoue que je n’ai toujours pas compris.

Mais ce qui m’a choquée, c’est l’insinuation dans les propos, comme si j’étais incapable de créer quoi que ce soit sans copier. Or j’avais quand même passé quelques heures à dessiner le lion, les femmes au chapeau, et même la Louboutin, sans parler de la libellule,  et ça toute seule comme une grande, et je ne voyais pas bien en quoi nos comptes se ressemblaient (enfin surtout, en quoi mon compte ressemblait au sien).

Bref, vous n’en serez pas étonnés, je l’ai envoyée bouler, ce qu’elle n’a pas apprécié, et elle m’a bloquée. J’ai continué mon petit bonhomme de chemin, et j’ai été fort occupée à me bagarrer contre les gros comptes à copie qui ont commencé à me piller, comme ils le faisaient avec les autres créatrices.

Ce n’est que quelques mois plus tard, en me liant avec d’autres créatrices, que j’ai découvert que je n’étais pas la seule à avoir reçu ce genre de message: quelques créatrices arrivées en même temps que moi ou un peu avant ont également reçu des messages du même type, voire même plus crus: « manque à gagner », « il n’y a pas de la place pour tout le monde », et j’en passe.

C’est alors que j’ai relancé les défis créatifs.

3-  Pour quelle raison? Pour leur rendre leur but initial, c’est à dire encourager les gens à se lancer et créer une émulation entre créatrices. Vous allez peut-être penser que je veux avoir l’air chevaleresque, mais c’est la vérité.

Les défis n’ont de sens que s’ils aident à construire une communauté. Ils ne sont pas là pour réunir tout le monde autour d’un unique égo boursoufflé, à l’image du dernier défi qui vient d’être lancé.

Contrairement à ce qui a pu être insinué, je n’organise pas les défis pour me mettre au centre de l’attention: je n’en ai rien à faire d’être la chef de la tribu ou la reine des perles. Je dirais même que je m’en fous royalement. J’ai à chaque fois demandé à d’autres créatrices de m’accompagner, non pour me servir de faire valoir, ou pour leur refiler tout le travail, mais pour faire profiter tout le monde de la publicité générée par ce type de défi.

Ce qui me motive, comme quand je faisais de la musique, c’est de faire partie d’un tout, et de faire du bien autant qu’on m’en fait. Je ne suis pas une sainte, car moi aussi j’en tire quelque chose: le sentiment d’être utile. Je ne carbure qu’à ça (non je ne travaille pas à la Caisse d’Épargne).

Ce blog est au service de toutes les créatrices de ce milieu, qui j’espère se sentent mises en valeur et aidées.

Je continuerai à promouvoir et à encourager toutes les filles qui souhaitent se lancer. Elles sont les bienvenues sur mon groupe Facebook, où j’ai déjà partagé un grand nombre de mes astuces, dans le but d’aider et d’encourager les autres. J’espère qu’elles se sentent mieux accueillies que je ne l’ai été. Je partagerai également sur mon compte Instagram mes coups de cœur, et je poursuivrai l’annuaire des créatrices.

Pour le prochain défi, je transmettrai mes contacts et mes astuces à trois créatrices, dont deux nouvelles, afin qu’elles puissent à leur tour faire vivre cette communauté.

Quant aux accusations délirantes de copie me concernant, je n’y ai pas répondu jusqu’à présent, et je n’y répondrai pas: il me semble qu’il faut arrêter de vous prendre pour des imbéciles et vous laisser juger par vous-mêmes.

Pour ma part, je m’attends à une énième crise d’hystérie et à des représailles, voire de calomnies, mais cela m’est égal. J’en ai assez de cette ambiance mesquine et de ces insinuations frelatées (oui j’aime ce mot, il y l’odeur avec). J’ai dit ce que j’avais à dire parce que cela fait deux ans que cela me pèse, et cette ambiance de cours de récré me fatigue. Je vais simplement laisser les enfants barboter dans leur mare maintenant que l’abcès est vidé.

Je continuerai ma route tranquillement, en continuant à me faire plaisir, en abordant les thèmes qui me plaisent comme j’en ai envie, et en continuant à m’émerveiller sur vos créations, qui je l’espère seront de plus en plus nombreuses.

Merci également à Karen de Mon Petit Bazar, Clapiottes et Loupiottes, Etoiles Pistache, les « pionnières » qui m’ont elles bien accueillies à l’époque. Leur bienveillance m’ont aidée à continuer.

J’aurais bien conclu cet article par un « alors merde et puis c’est tout », mais ce ne serait pas sympa pour les gens qui me lisent.

Je conclurai plutôt par un: bonne soirée, et toujours à votre service.

Emilie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8 réflexions sur “Les défis créatifs: dans quel but les organiser, ou pourquoi il est nécessaire de mettre les choses au clair.

  1. Helene et Mahélia dit :

    J’adore … Surtout la chute !! hihihi … 🙂
    Et puis, tu m’as faite connaître Kaoshoneybun, et puis, j’ai craqué pour son univers, et puis j’ai lancé le SAL 2018.
    Et puis, continue sur ta lancée, tu iras bien plus oin que ces mesquines !! (PS : dans le monde des brodeuses, c’est tout pareil !! 😉 )

    GROS BISOUS

    J'aime

    • emilieesther dit :

      Merci beaucoup 🙂 Kaoshoneybun m’avait passé un sacré savon à l’époque, car je m’étais trompée de designer original, et heureusement j’ai réussi à réparer cette erreur. Je suis contente que cela ait aidé à la faire découvrir. Merci pour ce message, visiblement c’est pareil partout, est-ce rassurant? Merci encore, je t’embrasse 🙂

      J'aime

  2. mon petit bazar dit :

    Juste une précision: on est bien d’accord que l’échange de message, ce n’est pas moi ? Ça peut prêter à confusion, comme je suis auteur de tranches de fruits ( et que je vérifie toujours qu’il n’y a pas de précédents quand je me lance dans un thème… ou alors, je le cite, même si ma création n’a rien à voir, mais ce n’était pas le cas pour les tranches )… je n’ai pas cherché à savoir qui c’est ( la « perlosphere » est si grande et je reconnais être un peu « ours », trop occupée par ailleurs ), mais je cautionne cette démarche de partage, d’incitation à la création autour d’un sujet vaste, qui me rappelle les bons vieux temps des « défi 13 », « j’ai rien à me mettre » et autres (c’est la vieille blogueuse qui parle 😉 … bref, c’est super de faire prendre le temps et l’energie de faire perdurer l’esprit de partage et mise en valeur du travail des autres !

    J'aime

    • emilieesther dit :

      Hello, hé non, ce n’est pas toi, et à l’époque tu m’as réservé un accueil bien plus agréable. La personne en question n’a d’ailleurs pas tellement apprécié quand j’ai souligné qu’elle même s’inspirait fortement d’autres créateurs, dont toi, sans même les citer, et que par conséquent elle pouvait repasser pour la leçon. C’est à ce moment là qu’elle est devenue parfaitement hystérique et m’a bloquée. Bref, vive le partage et les défis créatifs: comme je le disais, l’objectif de ces défis est de créer une communauté du partage, pas de reformer la cour du roi Soleil autour d’un nombril unique. Je te souhaite une agréable journée et à bientôt pour de nouveaux défis 😉

      J'aime

  3. Marie afdmt dit :

    En tous les cas tu es un réel bienfait pour la blogosphère et l’instagramosphère 😉. Continues à nous régaler de tes créations et peu importe les mauvais coucheurs. Go, Emilie, go 😘

    J'aime

  4. Caroline Ferdoile dit :

    Bim Bam Boum !!! Hihihi Ça fait du bien de faire sauter la soupape . Toujours au taquet , j adore 😁. En tout cas j’ai beaucoup aimé participer à ce défi . Sûrement beaucoup d’erreurs mais je me suis régalée et c’est l’essentiel . Bisettes Bisettes 😘

    J'aime

    • emilieesther dit :

      Merci beaucoup 🙂 C’est chouette si tu t’es régalée 😉 La pression devenait intenable, et on ne peut pas tout tolérer. J’attends les représailles et la énième crise d’hystérie avec calme. Je t’embrasse.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s